Normandie : réouverture des établissements LGBT en douceur

Situation NormandieAprès de longs mois de restrictions, ce 19 mai 2021 marque la réouverture des commerces en France. Jusqu’à l’été, les établissements notamment LGBT entament leur réouverture dans un processus strict.

Masque LGBT
(photo : Sabrina Bracher GettyImages Canva)

Une libération prudente

Ce déconfinement version 2021 ressemble à celui de 2020. Une processus progressif par étape. Tous les établissements LGBT n’ouvriront pas en même temps.

(cette page sera mise à jour en fonction de l’actualité et des annonces des établissements.)

Les bars

Dès le 19 mai, les bars et restaurant ouvrent de nouveau mais avec des restrictions. Dans un premier temps, seuls les bars ayant une terrasse pourront accueillir leur clientèle avec des horaires adaptés. Le couvre-feu passera de 19h à 21h.

En Normandie, le bar gay Le Milk à Rouen ouvrira dès le 19 mai seulement en terrasse dès 17h jusqu’à 21h (dernières commandes à 20h30) puis à 23h dès le 9 juin. Antoine et Gregg souhaitent aménager une terrasse conviviale à l’abri de la pluie.

Réouverture du Milk (masque)
(Bar gay Le Milk à Rouen à la réouverture en juin 2020)

À Caen, pour l’Apollon bar, la mise en place d’une terrasse s’avère délicate au vue de l’étroit trottoir. Le bar ouvrira le 9 juin en intérieur avec une jauge restreinte à 50% jusqu’au 30 juin.

Aucun problème pour le bar l’Aqueerium dans le centre ville de Caen. Ce bar associatif queer ouvrira dès le 19 mai, et exceptionnellement à 13h30. Le bar en profite pour aménager ses horaires. Il sera désormais ouvert les jeudis et vendredis de 17h30 à 20h30 et le samedi de 15h30 à 20h30. Les mercredis seront réservés à des évènements spéciaux de 17h à 19h (exemple : l’accueil des personnes trans le 2 juin).

A Évreux, le Clem’ Bar, accolé au sauna du même nom, ouvrira ses portes le 9 juin dans un nouveau décor.

Discothèque : l’attente

Hélas les discothèques et clubbing ne pourront pas rouvrir. Ainsi, le Club XXL à Rouen restera fermé comme le Le Freedom à Cherbourg. Il en sera de même pour la discothèque Le Phoenix près de Caen et le Why Not à Flers.

Le calendrier des réouvertures des discothèques restent toujours en discussion entre le Gouvernement et les professionnels. Des scénarios évoquent le 1er juillet, d’autres le mois de septembre. L’annonce du calendrier est attendue le 15 juin.

Gestes barrières

Toutes ces ouvertures se réalisent dans le respect des gestes barrières. Les tables seront espacées. Le port du masque sera obligatoire dans les allées et pour le personnel. La clientèle pourra retirer son masque une fois assis à sa table.

Enfin, en parallèle des bars, les restaurants seront eux-aussi ouverts dans ces conditions : seulement en terrasse le 19 mai puis le 9 juin en intérieur.

Tous les commerces pourront réouvrir le 19 mai. Ainsi Le Diablotin à Rouen annonce sur son site web la réouverture de sa boutique sexe-shop le 19 mai tout comme la Garçonnière Underwear de Mickael à Caen.

Le couvre-feu évolue

Le mercredi 9 juin, le couvre-feu passera de 21h à 23h. Les bars, restaurants pourront ainsi fermer à 23h. Les salles intérieures seront ouvertes mais dans des jauges restreintes à 50% pour bars et restaurants jusqu’au 30 juin.

Sauna
(Atlantique Sauna à Cherbourg)

Les saunas

Ces établissements devraient logiquement ouvrir dès le 9 juin prochain selon la profession. Toutefois les jauges seront plus restreintes aux horaires limités calqués sur le couvre-feu. Le sauna le Clém à Evreux annonce sa réouverture le 9 juin. Il est en de même pour l’Arc-en-Ciel à Caen en mode gay le 9 juin et en mode mixte le 11 juin. Mais l’Atlantique à Cherbourg prévoit une réouverture à partir du 30 juin ainsi que le Square à Rouen.

Le Rive Droite à Rouen ouvrira le 9 juin et l’Abysse à Alençon le 1er juillet.

La difficulté des saunas est la jauge restreinte. En effet, à partir du 9 juin, la capacité des saunas reste à 35%. Dans les établissements plus petits, cette restriction créée des difficultés d’ouverture et s’avère peu rentable. Cette jauge disparaîtra le 30 juin et tous les établissements pourront ouvrir normalement.

A noter l’absence de l’Eclipse à Dieppe, l’établissement ayant fermé l’été dernier, ainsi que le Hotway au Havre qui cesse son activité depuis ce mois-ci.

Le protocole sanitaire sera probablement identique à celui de juin 2020.

(Mise à jour à venir sur cette page en fonction de l’actualité et des annonces des établissements)

Dernièrement

Actes homophobes dans un espace artistique à Saint-Denis : 5 victimes

Dimanche 18 juillet, une série d’épisodes homophobes violents a eu lieu à Saint-Denis, violences, insultes et destruction d'une arche arc-en-ciel...

Transgenre en prison : est-ce la double peine ? s’interroge Ouest-France

Le centre de détention de Caen s'empare de la question des détenues transgenres. De la souffrance en prison mais aussi de l'espoir...

Le Mans : l’association LGBT Homogène présente sa feuille de route : Pride et deux antennes dans la Sarthe

Florian Poupon, président de l'association LGBT Homogène sur Le Mans et la Sarthe a accordé une interview au journal Ouest-France / Le Maine Libre...

La Pride à Annecy rassemble 2500 personnes

La deuxième Pride à Annecy (Haute-Savoie) a rassemblé 2500 personnes avec un mot d'ordre était "Faire de notre identité, une liberté"...

Sur le même thème