Dieppe : fermeture du sauna gay l’Eclipse, première victime du Covid-19 en Normandie

Le sauna gay et libertin, l’Eclipse, à Dieppe, ferme ses portes. L’établissement succombe aux conséquences économiques du Covid-19. C’est la première fermeture d’un établissement LGBT sur la région Normandie depuis le début de l’épidémie.

sauna à dieppe - L'Eclipse
(Sauna l’Eclipe)

Bruno fait ses cartons. Le camion de déménagement est devant son établissement. C’est un crève-cœur pour celui qui a repris ce sauna il y a quatre ans. Le sauna proposait des créneaux gay mais aussi mixte. En contact avec l’association Enipse qui conseille les établissements LGBT sur la région, Bruno indique « Ce fût une décision très compliquée à prendre. Je n’ai pas eu le temps de dire au-revoir à mes habitués, à mes clients. »

Une décision douloureuse

Comme beaucoup d’autres établissements de ce type, le sauna avait de nouveau ouvert le 22 juin dernier après une période de fermeture de trois mois. La clientèle, fidèle, était au rendez-vous. Mais les nouvelles règles sur le port du masque le 20 juillet ont bousculé les habitudes des clients et freiné leur ardeur. (info : le masque doit être porté dans les couloirs de circulation des établissements mais pas dans les espaces humides : hammam, sauna, douches, jacuzzi…). De plus, la clientèle étrangère est relativement absente sur la côte normande.

Bruno est triste de fermer mais il n’a pas le choix. Cette décision est douloureuse.

Avec une importante diminution du chiffre d’affaires, le Sauna l’Eclipse ne peut pas tenir longtemps. Les aides gouvernementales sont essentielles mais, quand il s’agit de prêts, même à taux zéro, ou d’avance, il faut penser à les rembourser. Et la trésorerie ne suit pas sans clients. Il n’est pas raisonnable de continuer si on ne pourra pas rembourser.

Une page se tourne sur Dieppe…

Le sauna l’Eclipse ferme définitivement ses portes, sans reprise. La procédure de liquidation est enclenchée. Bruno décide de quitter Dieppe : « c’est trop douloureux ». Petite consolation sur sa page facebook : ses clients remercient affectueusement Bruno décrit comme « sympa, agréable, gentil… » et lui souhaitent le meilleur pour la suite.

sauna gay en Normandie
(photo NA Canva)

C’est le premier établissement LGBT de la région à fermer ses portes. Espérons que la série soit courte. La situation reste très difficile pour tous les établissements : bars, saunas, boîtes de nuit (qui n’ont pas encore ouvert).

Ainsi, une page est tournée. Avec la fermeture du sauna l’Eclipse, il n’y a plus d’établissement LGBT sur Dieppe.

Derniers articles

Le Havre : un homme condamné pour le meurtre de son conjoint. Mort d’avoir été trop gentil

À la lecture des chroniques judiciaires de Paris-Normandie, on découvre que cette histoire n'est pas vraiment un crime passionnel.

Les associations LGBT normandes font leur rentrée

La rentrée de septembre 2020 reste marquée par un...

La culture des pissotières : dans le placard de l’oubli

Les pissotières, un phénomène sociologique qui a marqué durant des décennies le quotidien de centaines de milliers d'homosexuels dans le monde...

Dieppe : fermeture du sauna gay l’Eclipse, première victime du Covid-19 en Normandie

Le sauna l'Eclipse, à Dieppe ferme ses portes. L'établissement succombe aux conséquences du Covid-19. C'est la première fermeture d'un établissement LGBT...

Sur le même thèmeÀ lire
Recommandé

X