Nouvelle date pour la Pride à Rouen : le 3 octobre

Après le report pour cause de Covid-19, la Marche des Fiertés 2020 se déroulera le samedi 3 octobre. Cette Pride s’inscrit dans le programme de la « Friche des Fiertés ».

Pride 2020 à Rouen, La Friche des Fiertés
(photo : Mick De Paola d’Unsplash)

Ce samedi 23 mai, plusieurs centaines de manifestant.e.s devaient déambuler dans les rues de Rouen. Au programme : la célébration de la diversité et la lutte contre les discriminations LGBT. Mais un virus en a décidé autrement. Comme une vingtaine de villes françaises, Rouen et Caen ont été dans l’obligation de reporter leur Marche.

Désormais une nouvelle date est au programme. À Rouen, la Pride 2020 est prévue le samedi 3 octobre, l’après-midi.

Relancer la Pride avec une condition…

Ce projet reste porté par le même collectif associatif dits LGBTQI+276*. « Nous avons prévue de relancer la Pride avec tout ce qui était prévu en mai » nous déclare Géraldine, membre du collectif.

Néanmoins, une réserve est à souligner. Bien que l’épidémie régresse aujourd’hui, le virus du Covid-19 n’a pas disparu. La Pride du 3 octobre « suppose que l’on puisse se rassembler à plus de 500 personnes » insiste Géraldine, également membre du Centre LGBTI de Normandie. Comme pour toutes les manifestations et commerces, un nouveau confinement porterait un coup fatal.

Pride à Rouen en 2019
(photo : Pride à Rouen 2019 – Gayviking)

Mais les organisateurs semblent confiants. Programmer une marche en octobre leur semble sécurisant. La nouvelle Pride de Rouen ne sera d’ailleurs pas la seule marche éloignée de l’été dans le calendrier. Les Pride de Lille et de Toulon sont programmées le 26 septembre. Marseille et Toulouse prévoient de défiler le 5 septembre.

L’année dernière, en 2019, la marche avait rassemblé 2000 personnes à Rouen.

Enfin, concernant la ville de Caen, aucune date n’a été, pour le moment, communiquée par le Centre LGBTI de Normandie. Mais l’idée d’une marche pour la rentrée de septembre-octobre est à l’étude.

Tout un programme…

Par ailleurs, cette année, la Marche des Fiertés de Rouen s’inscrit dans un programme plus vaste : la Friche des Fiertés.

Le Collectif associatif prévoit une semaine complète pour se questionner autour des thématiques LGBTQI+ : famille, transidentité, droit d’asile.

Pendant une semaine, du 30 septembre au 4 octobre 2020, des conférences, des débats, des projections sont au programme.

Bien plus qu’une marche, c’est une semaine pour célébrer et fêter la diversité.

Au centre du dispositif : la Friche Lucien. C’est un lieu culturel coopératif, créé par le Collectif Lucien avec le soutien de la SNCF, de la Ville de Rouen et de la Métropole Rouen Normandie. L’ensemble des festivités se déroulera sur la friche dite « Sernam Sncf » (rive gauche à Rouen, cours Carnot).

Marche des fiertés
(photo : Robin Worrall d’Unsplash)

Aperçu du programme de la Friche des Fiertés

  • Mercredi 30 septembre de 17h à minuit : projection et discussion avec l’association LGBT Le Refuge. (gratuit)
  • Jeudi 1er octobre de 17h à minuit : conférence/débat sur la transidentité avec Lucie Mang, Clémentine de l’Association « C’est mon genre » et Stéphanie. (gratuit)
  • Vendredi 2 octobre : de 17h à minuit : Show Live Barbi(e)turix avec Sônge, Gonthier, RAG (DJ Set). (gratuit)
  • Samedi 3 octobre : Pride à partir de 14h… puis retour à la Friche jusqu’à 1h (à disposition : troquet, bar des artisans, cantine, musique…). Attention, l’espace sera payant à partir de 20h (5 euros), gratuit avant.
  • Dimanche 4 octobre de 14h à 20h : projection du documentaire « Prouve que tu es gay » suivi d’un débat avec le réalisateur. (gratuit)

 

Gayviking mettra à jour le programme « Friche des Fiertés » et les détails de l’organisation de cette Pride. A suivre…

*Collectif LGBTQI+276 : collectif associatif pour l’organisation de la Pride de Rouen. Avec le Centre LGBTI de Normandie, nous retrouvons Pride en Caux (Le Havre), Groupe Getin (trans), Coming-Out (Elbeuf), Le Refuge, LBTG (Lesbiennes), Aides, C’est Mon Genre (trans), et Enipse Prévention Santé. À cette jolie troupe LGBT, la Friche Lucien, le bar gay Le Milk, et Amnesty s’y associent.

Derniers articles

Le Havre : un homme condamné pour le meurtre de son conjoint. Mort d’avoir été trop gentil

À la lecture des chroniques judiciaires de Paris-Normandie, on découvre que cette histoire n'est pas vraiment un crime passionnel.

Les associations LGBT normandes font leur rentrée

La rentrée de septembre 2020 reste marquée par un...

La culture des pissotières : dans le placard de l’oubli

Les pissotières, un phénomène sociologique qui a marqué durant des décennies le quotidien de centaines de milliers d'homosexuels dans le monde...

Dieppe : fermeture du sauna gay l’Eclipse, première victime du Covid-19 en Normandie

Le sauna l'Eclipse, à Dieppe ferme ses portes. L'établissement succombe aux conséquences du Covid-19. C'est la première fermeture d'un établissement LGBT...

Sur le même thèmeÀ lire
Recommandé

X