Bilan Pride 2023 : Alençon, Cherbourg, Fécamp, Le Havre, Vernon (photos)

Alençon, Cherbourg, Fécamp, Le Havre, Vernon… cinq villes, cinq Marche des Fiertés en Normandie. Voici un petit bilan des Pride 2023 avec trois nouvelles villes dans le calendrier des Marches : Cherbourg, Fécamp et Vernon.

Marche des Fiertés normandie - Pride 2023
(Marche des Fiertés à Alençon – photo facebook Enipse Normandie)

Les réseaux sociaux nous ont laissé de très beaux souvenirs de ces marches. Retour sur le millésime 2023…

Alençon

La cinquième Pride d’Alençon s’est déroulée le samedi 3 juin. Environ 400 personnes étaient présentes, comme l’année dernière. Tout a commencé au Parc de la Providence. Un village associatif était proposé au public avec de nombreuses associations. L’association Les Enfants Terribles (association généraliste sur Caen), Enipse Normandie (prévention), APGL (association parents gays/lesbiens), Planning Familial… Et naturellement, Orn’en Ciel, l’association organisatrice de la Marche des Fiertés. Un immense drapeau arc-en-ciel, symbole de la Communauté LGBT, a circulé dans les rues porté par les manifestants. La jeunesse de l’Orne était très présente pour cette Pride. De nombreux messages d’amour s’affichaient sur les panneaux. Une minute de silence a été observée en mémoire des victimes de LGBTphobies. Enfin, la Drag Queer, Plastique Meta, a fait son show pour le plaisir du public.

(photos facebook : Enipse Normandie, Christine Coulon, Pat’Rhouss, Romain Bothet, Plastique Meta)

Cherbourg

Cette première Marche des Fiertés pour Cherbourg-en-Cotentin fut un réel succès, bien au-delà des espérances. Cette Pride organisée par l’antenne Cherbourgeoise du Centre LGBTI de Normandie a rassemblé 450 personnes selon la Préfecture et plus de 1000 selon les organisateurs.

Un village associatif était organisé permettant de rencontrer les associations et de parler prévention. Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgences étaient présentes pour cette grande première. Une bénédiction attendue. Par ailleurs, la Mairie s’est montré solidaire du mouvement avec des drapeaux sur les Mairies annexes et la réapparition d’une goutte arc-en-ciel sur le bitume place de la République. Cette Pride 2023 était revendicative pour la reconnaissance d’une égalité réelle et effective dans toute la société. Mais la Pride était également festive avec notamment la présence des tambours de la batucada Ça R’samba Koi.

Finalement cette Marche des Fiertés a fait beaucoup de biens. Des parents avec leurs enfants, des couples main dans la main, une libre expression tant attendue. Il ne suffit plus d’aller au bout du monde pour participer à une Marche des Fiertés. Cherbourg a répondu présent grâce aux bénévoles.
(relire l’interview de l’antenne de Cherbourg du Centre LGBTI)

(photos facebook : Cherbourg-en-Cotentin, Centre LGBTI de Normandie antenne de Cherbourg, Pixels-Photos par Aurélie, CAAPS Prévention, Anne Andersson, Centre LGBTI de Normandie antenne de St-Lô, Jess Jin Khaan, Sébastien Fagnen)

Fécamp

Une grande première pour cette agglomération de 20 000 habitants. Fécamp inaugurait le dimanche 11 juin sa première Pride. L’organisateur, Rainbow’n Caux, était ravi de son succès. Bien au-delà de ses espérances, la Marche des Fiertés a rassemblé 150 personnes de l’hôtel de ville à la place de l’Eclipse.
(relire l’interview de Rainbow’n Caux pour cette marche)

(crédits photos facebook : Paul Fouache et Nicole Delsart)

Le Havre

Ce samedi 10 juin, le collectif Marche des Fiertés Havraise, l’organisateur de la Pride 2023, a comptabilité 2000 participants dans les rues de la ville. C’est un cortège de couleurs, de musique et de revendications qui a parcouru Le Havre de l’Université à l’hôtel de ville.

Le collectif Marche des fiertés Havraise annonçait la couleur de cette marche : « L’existence, la dignité et les droits des personnes queers sont toujours menacés en 2023. Face à l’augmentation récente des violences lgbtphobes et contre l’instrumentalisation de nos luttes par l’État ou les partis politiques, nous vous invitons une fois encore à donner de la voix ensemble ».

La Pride havraise était très joyeuse, musicale et surtout revendicative. Preuve de la nécessité de lutter contre les discrimination… la veille, le local de l’association Le Refuge a été tagué avec des propos homophobes ainsi que d’autres lieux en ville « LGBT hors de nos villes« .

(photos facebook : Enipse Normandie, Le Refuge. Et stories Instagram : LeHavreSansFiltre)

Vernon

On ne l’attendait pas… et pourtant. Une première Marche des Fiertés dans l’Eure s’est déroulée le samedi 10 juin à Vernon. Une centaine de personnes ont déambulé dans les rues de Vernon. Le collectif féministe « Nous toutes 27 » est à l’origine de cette Pride.

Dans l’hebdomadaire, le Démocrate Vernonnais, Mélusine, la coordinatrice du Collectif explique la raison d’être de cette marche.

Elle y déclare : « Il y a peu d’associations destinées à la communauté LGBT dans l’Eure. C’est dommage. Alors nous nous sommes dit : pourquoi ne pas organiser quelque chose à Vernon ? Cette idée a fait consensus et nous nous sommes organisées rapidement avec nos propres ressources et l’aide de personnes sensibles à cette cause. Dans un département où quatre députés sur cinq font partie du Rassemblement national, c’est un message fort d’organiser cette marche des fiertés qui permet aux personnes de la communauté LGBT+ de s’exprimer publiquement. »

Une belle marche qui a rassemblé de nombreux profils avec le soutien de beaucoup d’anonymes.

Enfin, le Collectif « Nous Toutes 27 » ne souhaite pas s’arrêter à cette Marche des Fiertés. Une réflexion est en cours pour échanger et construire un projet autour des questions LGBT+. A suivre…

(photos facebook : NousToutes27, Clotilde Blondel, Beluine Aurore, Sam Chaalal, France3Normandie)

Rouen et Caen

Voir les reportages de Gayviking pour les Pride 2023 à Caen (17 juin) et celle de Rouen (1er juillet).

 

Dernières infos en Normandie

Un weekend fétichiste en Normandie dans une communauté chaleureuse

En Normandie la Communauté Fétichiste est pleine d'ambitions. Depuis 2023, les fétichistes développent leurs activités dans la région...

Bénédiction des homosexuels par l’Église, des divergences en Normandie

Le Vatican autorise la bénédiction des personnes homosexuelles. Une petite révolution mais le flou demeure... En Normandie, qu'en est-il ?

Faute de bénévoles, la Pride de Caen 2024 menacée. L’appel du Centre LGBTI

Comme un appel au secours, le Centre LGBTI a besoin de bénévoles pour l'organisation de la Marche des Fiertés 2024 sur Caen...

Près de Rouen, violence conjugale, le mari agresse son conjoint avec un couteau sous la douche

Une attaque au couteau qui aurait pu être fatale. Il est rare de relater des violences conjugales au sein des couples de même sexe...

Autres infos LGBT+ en Normandie

Le Magazine LGBT+

Les guides LGBT en Normandie

spot_img
spot_img