Alençon, dans l’Orne : 400 personnes à la Pride (photos)

La 4ième marche des Fiertés LGBT+ à Alençon a rassemblé 400 personnes ce samedi. Organisée par l’association Orn’en Ciel, le soleil et la joie des participants ont dominé cette Pride.

Pride à Alençon 21 mai 2022
Pride à Alençon 21 mai 2022 (photo : Marc Devirnoy)

Pour Alençon, ville de 26 000 habitants, cet évènement dynamise la vie LGBT. Environ 400 participants ont participé selon la presse locale. Il y avait de très nombreux jeunes notamment des 15-20 ans. Le public féminin mais aussi trans s’est également beaucoup mobilisé.

La jeunesse d’Alençon

Un village associatif était disposé au Parc de la Providence. Des stands d’ Orn’en Ciel, Planning Familial, Enipse, APGL, CeGIDD, Homogène (Le Mans) étaient présents. Le fonds musical était orchestré par trois DJ (DJ Skiève, DJ Plaisir, DJ Tapps). Une buvette était ouverte.

Un espace infos Prévention était proposé par l’association Enipse. Le public a pu bénéficier d’une offre de dépistage rapides aux IST (infections sexuellement transmissibles : Vih, hépatites B et C), ainsi que des entretiens individuels gratuit, confidentiels et anonymes.

Deux établissements friendly sympathisants, très ouverts à la Communauté LGBT, ont participé à cet événement. « Make« , un petit fast food de la vieille ville et « Le Bio en Herbe« , petit café-restaurant associatif du centre ville qui accueille toute l’année les réunions d’Orn’en Ciel et les apéros conviviaux.

Une Pride reste militante

La Ville d’Alençon a également participé, comme chaque année, à ce moment revendicatif. Car au-delà d’être festif, cette Pride reste militante pour faire respecter et accepter les droits des personnes LGBT, notamment des personnes transgenres. À cet égard, et à mi-parcours, une minute de silence a été respectée en hommage au jeune lycéen transgenre de 15 ans. Ce dernier s’était suicidé la semaine dernière au Mans, dans le département voisin à 63 km.

Comme l’ont indiqué dans leur discours, la Présidente d’Orn’en Ciel et deux autres intervenants ont bien fait comprendre que le combat contre les LGBTphobies continuait.

Reportage photos

(par Marc Devirnoy)

 

à lire

Venus Sauna gay à Évreux

Ce sauna gay est près d’Évreux. Arrivé en 2022, Vénus Sauna prend la relève du Clèm avec des créneaux gay et mixte : jacuzzi, hammam, backroom

À Caen, le bar gay l’Apollon recherche un repreneur après 22 ans de service

Une page pourrait se tourner dans la vie LGBT à Caen. Le bar gay l'Apollon recherche un repreneur. Il fêtera ses 22 ans dans quelques mois...

Caen : tabassés car supposés homosexuels, la justice condamne partiellement

Trois jeunes sont condamnés par le tribunal de Caen après avoir tabassés deux hommes qu'ils estimaient homosexuels...

La culture gay en musique : 1984-1989 : les années sombres

La musique des années 80 voit apparaître de nouvelles icônes gays avec en toile de fond les ravages du sida et le début du militantisme...