GAYPRIDE 2017 À CAEN : succès de la marche des fiertés, une marche de combats (photos et vidéo)

Hier à Caen samedi les normand(e)s avaient rendez-vous avec la Marche des Fiertés LGBTI, dite Gaypride ou Pride.
Sous un beau soleil, l’évènement phare du Centre LGBT de Normandie s’est déroulé dans une bonne ambiance.
GAYPRIDE 2017 À CAEN
(c) Gayviking
Une marche revendicative, solidaire où de nombreuses associations étaient présentes, une marche qui a battu son record avec 2000 manifestants.

« Marchons vers l’égalité »

Cette année, et comme nous l’avait annoncé le Centre LGBT, la marche se devait être très revendicative. Elle l’a été. Un discours très fort et sans ambiguïté prononcé par Amin Robine, le Président du Centre : « Nous avons été écorché, malmené, traîné dans la boue. On a eu des droits, un peu, mais les avancées sont fragiles. Il reste beaucoup à faire pour que l’égalité soit réelle. »
Le discours du Président du Centre LGBT de Normandie était sans équivoque. Au lendemain des 4 ans du mariage pour tous, la lutte pour l’égalité des droits entre hétéro et homo n’est pas terminée. Comme un appel au nouveau gouvernement d’Edouard Philippe et du nouveau Président de la République, Emmanuel Macron, les organisateurs ont listé les revendications comme la reconnaissance de la PMA pour tous les couples (homo ou hétéro), la reconnaissance des droits pour les personnes trans-identitaires en facilitant les démarches et les prises en charge médicale et juridique.

« Vous n’êtes pas seuls… »

Gaypride de CaenAu-delà des revendications, le Président du Centre LGBT de Normandie s’est adressé à tous les gays, bi(e)s, lesbiennes, transgenre, intersexes… : « vous n’êtes pas seuls. On est tous là ensemble. Nous ne correspondons pas à leurs normes. Qu’importe ! Nous sommes fiers ! Nous sommes là pour aimer l’autre. Nous sommes plus fort ensemble et il faut continuer à nous battre. Marchons vers l’égalité ! ».
Les manifestants, souvent jeunes, se sont ensuite dirigés vers le centre-ville de Caen. Comme signe de solidarité avec toutes les personnes victimes d’homophobie en France et dans le Monde, les participants se sont allongés sur le sol en signe de solidarité (die-in), « pour montrer au monde que le silence tue ».
Au-delà de ces revendications le Centre LGBT de Normandie avait mis en place un village associatif place du Théâtre où chaque structure pouvait présenter ses actions et donner des conseils. Etaient notamment présentes lors de la manifestation les associations comme Contact Calvados pour les parents d’enfants LGBT, la nouvelle antenne du MAG pour les jeunes LGBT de 15 à 26 ans, Laisse Bien Ta Gaité pour les femmes en Normandie, les Enfants Terribles de Caen, la nouvelle association rouennaise Normandie Pride, l’antenne de Seine-Maritime du Refuge basée au Havre, l’association Gare!, les Enfants de l’Arc-en-Ciel, Aides, ou le groupe informel Fetish Normandie …
… tout le monde, passants ou manifestants, pouvaient également profiter de l’évènement pour réaliser un dépistage rapide au VIH (homo/hétéro), un dépistage anonyme et gratuit. Une tente avait été disposée à cet effet. Pour rappel, selon les autorités de santé et les associations sur la prévention du Sida, il y aurait en France 25.000 personnes (homo/hétéro) qui ignoreraient leur séropositivité, du fait d’un manque de dépistage régulier.

Photos

Vidéo

Pour aller plus loin…

voir le site de l’organisateur Centre LGBT de Normandie
revoir les reportages photos des précédentes gaypride : 201620152014
voir l’histoire des Gaypride – article ici
voir toutes les dates des gaypride 2017

à lire

Bernay : le Centre LGBTI de Normandie ouvre une antenne

L'association de défense des droits LGBT+ étend ses actions en Normandie. Une antenne s'ouvre à Bernay dans l'Eure. Au plus près de ceux et celles qui en ont besoin.

WAG, le magazine gay du grand ouest, disparaît

Le magazine gay du grand ouest WAG disparaît et cesse ses publications notamment en Normandie. Une nouvelle perte pour les médias LGBT...

Venus Sauna gay à Évreux

Ce sauna gay est près d’Évreux. Arrivé en 2022, Vénus Sauna prend la relève du Clèm avec des créneaux gay et mixte : jacuzzi, hammam, backroom

À Caen, le bar gay l’Apollon recherche un repreneur après 22 ans de service

Une page pourrait se tourner dans la vie LGBT à Caen. Le bar gay l'Apollon recherche un repreneur. Il fêtera ses 22 ans dans quelques mois...