Les jeunes LGBT de 15 à 26 ans ne sont plus seuls à Caen, le MAG débarque

Quand on se découvre gay, lesbienne, bisexuel(le), ou transgenre, on se posent souvent des questions et plus encore quand on est âgé de 15 à 26 ans.

Les réponses ne sont pas toujours simples. En 1985 est née à Paris une association dénommée MAG (Mouvement d’Affirmation des Jeunes Gais, Lesbiennes, Bi & Trans), dont l’objet est d’accueillir les jeunes LGBT en questionnement mais aussi de proposer des activités de convivialités, culturelles et militantes sans oublier la prévention et la lutte contre l’homophobie.

Le Mag Jeunes LGBT suspend ses permanences

Le MAG  : par et pour les 15-26 ans

Le MAG s’adresse spécifiquement aux 15-26 ans, un accueil réalisé par des bénévoles de leur âge, également entre 15 et 26 ans. Au-delà de Paris, une antenne existe à Strasbourg et à Nancy. La Normandie a l’opportunité d’accueillir une antenne locale à Caen dans les locaux du Centre LGBT de Normandie.

Logo MAG jeunes LGBT

Deux caennais, Erwan 19 ans et César 17 ans ont décidé d’agir et d’ouvrir une antenne sur l’agglomération de Caen. Formés avec les bénévoles du MAG de Paris, ils ont appris à accueillir et à gérer cette future antenne.
La première permanence se déroulera le 25 mars prochain (de 18h à 20h) puis tous les samedis au Centre LGBT, ouvert aux jeunes de 15 à 26 ans.

Rencontre avec César et Erwan qui nous expliquent ce nouvel accueil : quoi ? pourquoi ? pour qui ?…

MAG jeunes LGBT

Gayviking : Quelle est la situation à Caen et sur la région pour la vie des jeunes LGBT, est-ce assez « friendly » ?

César et Erwan : Pas assez ! Sur Caen, il n’y a plus le D’Click et de l’association LGBT étudiante Melting Pomme, il n’est donc plus possible pour les jeunes LGBT+ de se retrouver dans un endroit où ils sont sûrs d’être respectés pour ce qu’ils sont ou d’être avec des personnes comme eux. C’est pour combler ce vide que nous lançons le MAG Caen. S’ajoute à cela une jeunesse militante qui reste dans l’ombre et qui pourrait faire de belles choses si elle en avait les moyens. Or ces moyens peuvent être fournis par le MAG.

Création de permanences sur Caen

En quoi consiste les permanences proposées ?

Les permanences du MAG sont des temps de convivialité : 2 heures dans la semaine où les jeunes peuvent venir pour boire quelque chose, discuter, jouer, trouver de l’aide, des réponses et des informations. Les permanences sont ouvertes à tous : gays, lesbiennes, bisexuels, transgenres, asexuels, intersexes, alliés, etc. Nous baserons nos permanences sur l’écoute et l’entraide.

Quand on a 15 ans ou 16 ans, ce n’est pas toujours facile d’aller vers des personnes que l’on ne connaît pas pour parler de ce que l’on ressent. Les jeunes pourront-ils venir accompagné et que pourriez-vous leur dire pour les rassurer ?

Bien sûr ! Au contraire, c’est toujours plus facile de venir avec un(e) ami(e). Nous avons été formés pour accueillir les nouveaux magueurs et les nouvelles magueuses (surnoms des membres du MAG). Quand un(e) jeune arrive pour la première fois, on essaie de savoir pourquoi il est venu nous voir, et selon ce qu’il recherche, on essaie de trouver des solutions puis de le présenter aux autres magueurs. Notre mission d’accueillant est de nous assurer que tout le monde se sente bien et passe un bon moment en venant au MAG.

Le Mag Jeunes LGBT suspend ses permanences

Comment vous est venue l’idée de cette action et notamment cette collaboration avec le MAG ?

César :J’étais de passage à Paris en Août dernier et je cherchais des activités d’associations LGBT dans le coin. Je suis tombé sur le site du MAG. Un soir, une permanence était organisée. Je m’y suis rendu et je suis tout de suite tombé amoureux de l’endroit : il y avait plein de monde, quelqu’un est venu m’accueillir et on m’a expliqué ce qu’était le MAG. Conquis, je me suis promis d’importer ce que je venais de vivre à Caen ! Mais pour ça, je devais trouver quelqu’un qui serait tenter de monter l’antenne, c’est pourquoi j’ai demandé de l’aide à Erwan qui venait tout juste d’intégrer le Centre LGBT.

Erwan :Quand César m’a proposé de lancer l’antenne avec lui, j’ai accepté car je souhaitais relancer l’association Melting Pomme qui n’existait malheureusement plus.

La convivialité entre jeunes

Au-delà des permanences au Centre LGBT, proposerez-vous d’autres actions à destination des jeunes LGBT ?

César et Erwan :Oui, on veut absolument développer le côté militant de notre antenne. On va donc essayer d’organiser des actions dans la région comme par exemple participer à la marche des fiertés mais aussi, si on y arrive, des actions en partenariat avec d’autres associations comme les assos féministes ou anti-racistes.
De plus, parallèlement aux permanences, nous essayerons d’organiser des soirées thématiques comme des soirées jeux de société ou même des sorties extérieures.

Les sujets évoqués avec les jeunes de 15 à 26 ans sont-ils si différents de leurs ainé(e)s ?

Assez oui. 15-26 ans c’est généralement l’intervalle durant lequel les jeunes découvrent leur orientation sexuelle, leur identité de genre et/ou leurs premières expériences. Traverser ces moments seul peut vite devenir compliqué ou douloureux alors que les traverser avec des personnes qui partagent les même préoccupations, cela peut devenir beaucoup plus facile voir émancipateur.
Aussi, les jeunes se préoccupent peu des sujets qui dominent l’espace médiatique LGBT : mariage homo, PMA, GPA, tout cela ne touche pas forcément les jeunes LGBT.
Enfin, le MAG étant une association pour les 15-26 ans, il sera plus facile pour les jeunes qui se questionnent sur leur orientation sexuelle ou leur identité de genre de venir parler de ça avec d’autres personnes du même âge. De notre côté, accueillir ce genre de public nous permettra de mieux sensibiliser nos jeunes magueurs/magueuses sur la santé sexuelle, le coming-out, le droit des personnes LGBT+, etc.

Un dernier mot à ajouter ?

Nous organisons notre première permanence le samedi 25 mars de 18h à 20h. La permanence se poursuivra tous les samedis à la même heure. Donc rendez-vous tous au Centre LGBT de Normandie le 25 mars pour venir nous dire bonjour, discuter et rencontrer du monde !

Pour aller plus loin…

Permanences : la première aura lieu le samedi 25 mars 2017 de 18h à 20h puis toutes les semaines le samedi de 18h à 20h.
Lieu : Centre LGBT de Normandie – 74, boulevard Dunois à Caen (lien Google map)
Pour qui : Les LGBT+, leurs alliés ou toutes les personnes qui se questionnent sur leur orientation sexuelle ou leur identité de genre, entre 15 et 26 ans.

page Facebook du MAG Caen (lien externe)
site internet national du MAG (lien externe)

Autres centres d’accueil en France du MAG Jeunes LGBT :
– à Paris : 106 rue de Montreuil – 75011 Paris (01.43.73.31.63)
– à Strasbourg : La Station/Centre LGBTI – 7 rue des Écrivains
– à Nancy : Le Kreuji – Maison LGBTI – 30 rue Saint-Léon

(photos : le MAG jeunes LGBT)

Dernièrement

Pride 2021, les dates des marches des fiertés,… la renaissance ?

Le calendrier des Pride 2021. Une année de renaissance ? L'espoir est permis. Toutefois, cette saison ne ressemblera pas aux précédentes...

Éducation et LGBTI+ : et demain ? Le débat est lancé, participez…

Le Musée national de l'Éducation (MUNAÉ) et les associations LGBT normandes invitent le public à un temps d'échange et de témoignages...

Rouen lance sa quinzaine des fiertés et sa Pride le 22 mai

Pendant 15 jours : des rendez-vous culturels, des débats et la marche des fiertés. Tout le programme de la quinzaine des fiertés...

Livre : les anti-héros de Cédric Ronnoc. Une autre vision du monde gay.

C'est un livre atypique que nous propose Cédric Ronnoc. Une partie de son identité et celle de la communauté gay... De

Sur le même thème