Face à la Manif pour Tous, une nouvelle contre-manifestation au Havre

Le mouvement « Manif Pour Tous / Alliance Vita » avait donné rendez-vous à ses partisans pour manifester dans quelques villes de France. En Normandie, ils ont choisi Le Havre ce samedi 30 janvier. Leur but : s’opposer à l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes. Mais comme en octobre dernier, les associations LGBT et leurs alliés ont donné la réplique dans un face à face.

Anti Manif Pour Tous Le Havre
(copie écran vidéo facebook Patrick Varache La Poudrière)

L’association queer La Poudrière, ainsi que l’association LGBT étudiante Miel, ont rejoint les Jeunes communistes du Havre pour un contre-rassemblement à l’Hôtel de Ville.

Le contexte d’une réussite n’était pas gagné d’avance. Outre la situation sanitaire, des manifestations contre la Loi Sécuritaire et pour la défense de la culture étaient prévues dans la ville océane. Néanmoins, l’effectif de chaque camp était plus important qu’au mois d’octobre. Face aux 200 manifestants de la Manif Pour Tous, les militants LGBT étaient environ 350 selon l’association La Poudrière.

Pour toutes les familles

PMA pour toutes
(copie écran facebook Patrick Varache La Poudrière – Al)

D’un côté, il y a les anti-PMA emmenés notamment par Franck Meyer. Ce dernier est le porte-parole du Collectif des Maires pour l’enfance. Il a récemment déclaré ne pas vouloir marier deux personnes homosexuelles dans sa commune. Ces manifestants arboraient une banderole « non au business de la procréation ». Ils refusent toutes les formes de famille en dehors du modèle traditionnel (un homme avec une femme).

En face : les associations LGBT et leurs alliés. Les drapeaux arc-en-ciel, symboles de la Communauté LGBT, flottaient au vent. Ils défendent la Procréation Médicalement Assistée (PMA) à toutes les femmes qu’elles soient lesbiennes, hétérosexuelles, trans, en couple ou célibataire. Des élus locaux notamment du PCF étaient présents. L’ouverture de la PMA est toujours en discussion au Parlement. Avec une banderole intitulée « notre corps, notre famille, notre choix ! », les manifestants portaient leurs arguments à l’aide d’un micro avec en face leurs opposants.

manifestation
(copie écran app. facebook page Le Havre sans filtre)

La manifestation est restée calme, contrairement à Lyon où de violentes agressions se sont produites.

Dernièrement

Angers : appel à témoin de l’association Quazar après une agression homophobe

Suite à une agression homophobe avec violence, vol et menace, l'association LGBT Quazar lance un appel à témoins mais aussi à la prudence.

Sainte-Consorce près de Lyon, des collégiens sensibilisés à l’homophobie

À Sainte-Consorce, à l'ouest de Lyon, des collégiens formés aux métiers du paysage sont sensibilisés aux discriminations par des animations et saynètes,...

Lyon, guet-apens sur un site de rencontre : deux individus arrêtés et condamnés pour agression

Près de Lyon à St-Priest, deux hommes agressent deux homosexuels pris au piège : violences, extorsion, propos homophobes... ils sont arrêtés.

À St-Brieuc, avec Claude, les séniors LGBT ont leur association

Claude Perquin affiche fièrement son association GreyPride. Les Côtes d'Armor et plus spécialement St-Brieuc, doivent compter avec les seniors LGBT.

Sur le même thème