Caen : une Marche des Fiertés pour le samedi 19 juin 2021

On l’attendait avec impatience… C’est chose faite. Le Centre LGBTI de Normandie nous annonce la Marche des Fiertés 2021 pour le samedi 19 juin. Les caennais et caennaises pourront défiler fièrement dans leur ville et arborer les couleurs de la diversité. Lors de la dernière édition, en 2019, la Pride avait rassemblé 2000 personnes.  L’édition 2020 avait été annulée.
Marche des Fiertés Caen
(photo gaynormandie.com / Pride 2018 à Caen)
Le rendez-vous du rassemblement est prévue à 14h sur la place de la République à Caen. La marche partira à 15h

Sans char ni musique amplifiée

La manifestation empruntera notamment les rues de Strasbourg, St Pierre, puis passera devant l’hôtel de ville pour rejoindre la rue Ecuyère et de nouveau la rue St Pierre puis St Jean. Le cortège reviendra à son point de départ, place de la République. Lors du parcours, quelques minutes de silence (« die-in ») seront respectées à la mémoire de toutes les personnes victimes du sida et des LGBTphobies.

Comme à Rouen le 22 mai dernier et pour Paris le 26 juin prochain, le cortège de la Marche se déroulera sans char, ni musique amplifiée afin de se conformer aux restrictions sanitaires jusqu’à la fin juin. Toutefois, l’absence de musique pendant le parcours n’empêchera pas la Pride de Caen d’être audible. Bien au contraire. Comme nous le rappelle le Centre LGBTI de Normandie, les participants et participantes peuvent apporter de quoi faire du bruit.

Un village associatif

Sur la place de la République, le village associatif ouvrira de 14h à 18h. Ce village disposera d’une ambiance sonore. Les bénévoles du Centre LGBTI prendront la parole en début de marche. De plus, comme chaque année, il sera possible de se faire dépister anonymement et gratuitement dans un des stands du village associatif (dépistages VIH, pas Covid).

Marche des fiertés 2016
(photo gaynormandie.com – Marche des Fiertés 2016)
Comme partout en France, la situation sanitaire reste d’actualité. Le virus du Covid19 circule toujours. Le respect des « gestes barrières » est essentiel. Le public devra porter le masque tout au long du parcours. Le Centre LGBTI de Normandie « invite tout le monde à venir masqué·e·s, et à se faire tester/autotester (Covid ce coup ci !) avant dans la mesure du possible et on aura des masques à prix libre si besoin. »

Une marche des fiertés revendicative

Cette édition 2021 est particulièrement importante pour le Centre LGBTI de Normandie. Après une année de quasi-restriction dans l’expression publique, la Marche des Fiertés doit servir de porte-voix à toutes les revendications de la communauté LGBT+.

L’approche des élections locales (départementales et régionales) et aussi nationale (2022), est une raison de plus pour marcher et réclamer la mise en oeuvre des promesses électorales comme la PMA (procréation médicalement assistée) à toutes les femmes, lesbiennes ou non. Le respect des personnes, notamment transgenres et intersexes, reste un leitmotiv de la mobilisation.

Les associations LGBT locales et nationales considèrent que la législation actuelle n’est pas assez protectrice pour les personnes LGBT+. Le sujet des thérapies de conversion (ou de réorientation sexuelle) demeure un sujet douloureux aujourd’hui. Les militants réclament l‘interdiction de ces pratiques.
Cette Pride 2021 portera certainement d’autres revendications (reportage à venir). Le rendez-vous est pris pour le samedi 19 juin.
Le mot d’ordre de la Marche des Fiertés 2021 est « On (RE)sort du placard ! ».

affiche de la Pride 2021 de Caen

à lire

Venus Sauna gay à Évreux

Ce sauna gay est près d’Évreux. Arrivé en 2022, Vénus Sauna prend la relève du Clèm avec des créneaux gay et mixte : jacuzzi, hammam, backroom

À Caen, le bar gay l’Apollon recherche un repreneur après 22 ans de service

Une page pourrait se tourner dans la vie LGBT à Caen. Le bar gay l'Apollon recherche un repreneur. Il fêtera ses 22 ans dans quelques mois...

Caen : tabassés car supposés homosexuels, la justice condamne partiellement

Trois jeunes sont condamnés par le tribunal de Caen après avoir tabassés deux hommes qu'ils estimaient homosexuels...

La culture gay en musique : 1984-1989 : les années sombres

La musique des années 80 voit apparaître de nouvelles icônes gays avec en toile de fond les ravages du sida et le début du militantisme...