Sujets tagués :transgenre

Articles avec ce sujet

Même avec le Covid, la Journée du Souvenir Trans ne reste pas au placard

Il y a un an, c'était une marche en souvenir des personnes trans. Avec le confinement, l'atmosphère est toute autre. Mais le combat ne fléchit pas.

Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers (revue de presse)

Nevers (Nièvre) Revue de presse - Le journal du Centre publie le témoignage de Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers. C'est un...

À Poitiers, une femmes transgenre agressée au couteau

Une femme transgenre vivant avec sa compagne est agressée à son domicile à Poitiers. C'est son voisin, la soixantaine qui la blesse au couteau...

Une nouvelle association transgenre en Seine-Maritime : « C’est mon genre »

L'association "C'est mon genre" fait son entrée dans l'actualité régionale. Une nouvelle structure d'écoute et d'entraide sur la transidentité est née.

À Évreux, condamné pour harcèlement transphobe

Transphobe : le tribunal de police d'Évreux a condamné une personne à une amende 800 euros pour mégenre...

À Rouen, instants émouvants lors de la journée du souvenir trans

Ce 20 novembre 2019 était la journée internationale du souvenir des personnes trans. À Rouen, comme dans de nombreuses villes à travers le monde, un recueillement s'est organisé.

A Rouen, trente ans de prison pour avoir tué Lucia, transgenre

Lucia transgenre est assassinée pour un mobile qui n'est pas élucidé. Mais la Cour d'Assise a tranché. Le meurtrier est condamné à 30 ans de prison.

Agression transphobe à Rouen

Deux femmes de 40 et 42  ans ont été brutalisées dans le centre-ville de Rouen par 5 jeunes hommes. Une d'entre elle, Stéphanie, témoigne à Paris-Normandie.

Sur Gayviking

Moi LGBT

Guides LGBT en France

Derniers articles

Narbonne : une rencontre sur internet qui tourne mal. Un gay de 67 ans agressé.

Un air de déjà vu. Trop vu et entendu. C'est à Narbonne. Un homosexuel surfe sur une application de rencontre puis le guet-apens...

Violente agression homophobe à Rouen : 6 ans et 3 ans de prison ferme pour les tortionnaires

Un procès attendu. Deux hommes accusés de séquestration et d'agression homophobe. La Cour a prononcé son verdict. Compte-rendu d'audience...

Près de Caen, la boîte de nuit gayfriendly Le Phoenix offre ses stock à la Croix-Rouge

Depuis la fermeture de son commerce, Anthony Simon du Phoenix, a décidé d'offrir ses stocks. Des sodas et des jus de fruit pour 3000 euros...

La rencontre tourne au guet-apens homophobe à Saint-Chamond, près de St-Étienne

À St-Chamond, Nicolas, 40 ans, tombe dans un guet-apens homophobe. Trois individus le tabasse car homosexuel : "Ils voulaient ma mise à mort"