L’autre mère ou comment Mathilde a dû adopter son enfant (ARTE radio)

Mathilde doit adopter l’enfant qu’elle a eu avec sa compagne.

Depuis le mariage pour tous, c’est la seule solution dans une famille homoparentale pour que “l’autre mère”, la pas-biologique, puisse avoir un statut auprès de l’enfant qu’elle a voulu, bercé, soigné…

L’autre mère ou comment Mathilde a dû adopter son enfant

Mais à l’automne 2013, tout le monde tâtonne autour de cette démarche. Entre tracas administratifs, visite de la police et tensions dans le couple, ce parcours à la fois intime et politique révèle des inquiétudes enfouies autour du statut de parent.

« il faut donner à lire au juge que je suis une mère omniprésente, pleinement investie, une supermaman qui mérite son label, son titre légal. »… « moi je me sentais mère de Gustave avant même qu’il naisse »…

Un témoignage émouvant réalisé par Arte Radio, avec leur autorisation :

 

« La peur que Gustave m’aime moins s’est effacée… »

En France l’adoption est ouverte à toute personne de plus de 28 ans (mariée ou non, vivant seule ou en couple) et aux époux mariés depuis plus de 2 ans ou âgés tous les 2 de plus de 28 ans. Depuis l’adoption de la loi Taubira (mariage pour tous), loi du 17 mai 2013, l’adoption est ouverte aux couples de même sexe.

Il existe deux types d’adoption : plénière ou simple. L’adoption plénière remplace le lien de filiation existant entre l’adopté et sa famille d’origine par un nouveau lien. L’adoption simple permet d’adopter une personne (même adulte) sans qu’elle rompe les liens avec sa famille d’origine.

Pour aller plus loin…

Les sites internet essentiels :

adoption.gouv.fr : le site officiel de l’adoption en France et à l’étranger
Article service-public.fr (les différences et les effets sur l’adoption simple ou plénière)

Portail service-public.fr sur l’adoption en France
Agence Française de l’Adoption (AFA) sur l’adoption à l’international
APGL (association des parents et futurs parents gays et lesbiens)
ADFH (association des familles homoparentales)

Avec l’autorisation d’ARTE Radio
Un documentaire radio de Mathilde Guermonprez (31 min)

Mise en ondes, musique & mix : Samuel Hirsch
Texte, voix, réalisation : Mathilde Guermonprez
Photos : ADFH, Gayviking, Arte

Derniers articles

« Je suis pas comme ça », un film au coeur de l’homophobie (court métrage)

Deux collégiens harcelés pour une homosexualité supposée. Ce court métrage tourné en Normandie parle d'homophobie. Le voir en intégralité sur Gayviking.

MIEL, la nouvelle association LGBT+ à l’Université du Havre

La nouvelle association LGBT en Normandie à l'Université du Havre. MIEL, seule association à destination des étudiant.e.s. Rencontre avec Syrinne et Sage.

La Manif pour tous est de retour. Un appel à contre-manifester au Havre

La Manif pour tous et les Associations familiales catholiques ont manifesté ce samedi. Mais une contre-manifestation s'est organisée, entre 100 et 200 participant.e.s

À Rouen, la semaine des fiertés se clôture au village associatif (photos)

La détermination des militants LGBT était intacte. Après l'annulation de la Pride, les associations ont organisée leur semaine des fiertés.

Sur le même thèmeÀ lire
Recommandé