Près d’Evreux : 50 ans de lutte, l’exposition LGBT du Temps au Temps

L’exposition LGBT “50 ans le lutte – 50 ans d’affiches” : c’est la nouvelle exposition de la maison Le Temps au Temps près d’Evreux.

50 ans de lutte, l'exposition LGBT du Temps au Temps

C’est notre histoire qui défile sous nos yeux. L’histoire de nos luttes. Cette exposition LGBT est proposée par Marc et Philippe jusqu’à la fin 2019.

L’exposition est au coeur de leur maison, Le Temps au Temps, deux chambres d’hôtes gay dans notre région. Située en Normandie près d’Évreux aux Ventes, c’est 50 affiches qui ornent leurs murs.

Cette exposition fait naturellement référence à l’anniversaire des émeutes de 1969 dans un bar new-yorkais, les Stonewall, précurseur des prides à travers le monde. Le 28 juin 1969, lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, queer affrontaient la police de New York, pour plus de droit et de respect. Aujourd’hui, le combat continue à travers le monde.

Exposition LGBT Evreux

Les 50 reproductions d’affiches retraçent les luttes de la communauté LGBT pour l’égalité des droits : dépénalisation, lutte contre le sida, homophobie, mariage pour tous, PMA… Mais aussi quelques affiches historiques des années 70.

Ainsi, les hôtes du Temps au Temps peuvent librement découvrir cette superbe rétrospective.

Les deux propriétaires, Marc et Philippe, sont des passionnés d’histoire notamment LGBT. Ils sont à l’origine de plusieurs sites communautaires sur l’histoire et les archives LGBT et notamment Hexagone Gay dont les affiches sont issues.

Marc Devirnoy est aussi fondateur de l’association Mémoire Collective. Cette association créée en 2004 soutient la reconnaissance de la déportation homosexuelle lors des Cérémonies du Souvenir. Enfin, il est également auteur d’articles pour Gayviking sur l’histoire LGBT.

Dernièrement

Actes homophobes dans un espace artistique à Saint-Denis : 5 victimes

Dimanche 18 juillet, une série d’épisodes homophobes violents a eu lieu à Saint-Denis, violences, insultes et destruction d'une arche arc-en-ciel...

Transgenre en prison : est-ce la double peine ? s’interroge Ouest-France

Le centre de détention de Caen s'empare de la question des détenues transgenres. De la souffrance en prison mais aussi de l'espoir...

Le Mans : l’association LGBT Homogène présente sa feuille de route : Pride et deux antennes dans la Sarthe

Florian Poupon, président de l'association LGBT Homogène sur Le Mans et la Sarthe a accordé une interview au journal Ouest-France / Le Maine Libre...

La Pride à Annecy rassemble 2500 personnes

La deuxième Pride à Annecy (Haute-Savoie) a rassemblé 2500 personnes avec un mot d'ordre était "Faire de notre identité, une liberté"...

Sur le même thème