Le Vénus Sauna remplace le Clèm à Évreux avec quelques changements…

La nature a horreur du vide… Dans l’Eure la communauté LGBT a désormais un nouveau sauna : Vénus Sauna Évreux. Ce sauna remplace le Clèm récemment fermé depuis le 18 juin dernier. Toutefois sa configuration n’est plus tout à fait la même…

Sauna gay
(photo Vénus Sauna gay à Evreux)

En juin dernier, nous vous annoncions la fermeture du sauna gay Le Clèm à Guichainville près d’Évreux. Sylvain, le propriétaire, s’était résigné à fermé son établissement notamment pour raison de santé.

Gay et libertin…

Mais durant l’été, une offre de reprise a été finalisée. Dès aujourd’hui, Vénus Sauna laisse la place au Clèm. Dominique Madelaine est le nouveau propriétaire. Il n’est pas nouveau dans ce domaine. En effet, il est le gérant du sauna libertin « Vénus » à Caen.

Toutefois, Vénus Sauna Évreux ne sera pas totalement gay. En effet, les horaires se partagent entre des créneaux gay et des créneaux libertins mixtes (hommes/femmes) avec des tarifs différents.

A l’heure d’aujourd’hui le Vénus sera ouvert en sauna gay du mardi au jeudi de 13h à 20h, et le samedi de 14h à 20h. Les samedis soir et les dimanches après-midi seront mixtes.

Par ailleurs, le bar est directement intégré au sauna et n’est plus indépendant de l’établissement. Les autres installations restent identiques au Clèm avec un rafraîchissement côté déco.

Enfin, les tarifs sont un peu modifiés avec une hausse de 2 euros (plein tarif 20 euros et tarif réduit 17 euros). Mais comme les moins de 26 ans, les militaires devraient conserver un avantage tarifaire à 15 euros, tradition de l’ancien sauna Le Clèm (en souvenir de l’ex-compagnon du propriétaire, militaire, avant de perdre la vie).

Plus d’infos, et renseignements sur le Vénus Sauna à Evreux ici

Dernières infos en Normandie

Les associations LGBT normandes se mobilisent contre l’extrême-droite

Les derniers résultats de l’extrême-droite en France mobilisent les associations LGBT en Normandie. La peur du RN au pouvoir inquiète…

Alençon : la Pride rassemble 350 personnes dans les rues de la ville

La sixième Pride d'Alençon dans l'Orne est un succès. Une marche des fiertés revendicative mais en couleurs et en musique.

Le Havre : 1500 personnes manifestent pour la Pride

Une marche des fiertés LGBT+ politique pour la lutte des droits. Cette année, la Pride présentait une programmation riche en animations.

Vernon : 200 personnes à la Pride, une marche éclatante d’utilité

La deuxième Pride de Vernon dans l'Eure se renforce et s'affirme. Tout le monde a pu juger de l'utilité de cette marche...

Autres infos LGBT+ en Normandie

Le Magazine LGBT+