Fermeture du bar gayfriendly le Feeling K-Fé à Vire (Calvados)

C‘est une histoire de huit ans qui s’achève à Vire. Cette ville de 11.000 habitants voit partir le Feeling-Ké, un bar gayfriendly.

Fermeture du bar gayfriendly le Feeling K-Fé à Vires (Calvados)

Le Feeling-Ké a ouvert en 2011. Il était était devenu un bar incontournable sur Vire, à mi-chemin entre Caen et le Mont-St-Michel.

Fondé par Fabien et Guillaume à l’origine, le bar était géré par Guillaume depuis la disparition de Fabien.

L’ambiance était très colorée. Le bar était agréable et bien implanté dans la vie locale.

Vire, la fin du feeling Kfé
(photo Feeling Kfé, Vire – facebook)

Avec de nouveaux projets dans la tête Guillaume a décidé de passer la main et de vendre le fonds de commerce. Le patron part vers le sud de la France. A ce jour, aucune offre de reprise n’a été déposée.

Pour conclure cette histoire, près de 300 personnes se sont réunies pour fêter la dernière soirée du Feeling K-Fé.

(rappel des infos le Feeling K-Fé sur Gayviking).

Dernièrement

Narbonne : une rencontre sur internet qui tourne mal. Un gay de 67 ans agressé.

Un air de déjà vu. Trop vu et entendu. C'est à Narbonne. Un homosexuel surfe sur une application de rencontre puis le guet-apens...

Violente agression homophobe à Rouen : 6 ans et 3 ans de prison ferme pour les tortionnaires

Un procès attendu. Deux hommes accusés de séquestration et d'agression homophobe. La Cour a prononcé son verdict. Compte-rendu d'audience...

Près de Caen, la boîte de nuit gayfriendly Le Phoenix offre ses stock à la Croix-Rouge

Depuis la fermeture de son commerce, Anthony Simon du Phoenix, a décidé d'offrir ses stocks. Des sodas et des jus de fruit pour 3000 euros...

La rencontre tourne au guet-apens homophobe à Saint-Chamond, près de St-Étienne

À St-Chamond, Nicolas, 40 ans, tombe dans un guet-apens homophobe. Trois individus le tabasse car homosexuel : "Ils voulaient ma mise à mort"

Sur le même thèmeÀ lire
Recommandé