Un homme passé à tabac sur un lieu de rencontre homosexuelle à Caen

agression_homo(mise à jour le 8 mai 2010)

Après un tag homophobe fin avril, on apprend qu’un homme a été passé à tabac sur un lieu de rencontre homosexuelle à Caen

C’est l’hebdomadaire caennais « Liberté » qui a révélé l’affaire dans son édition du 6 mai dernier et repris par une dépêche de l’AFP. Un homme de 64 ans a été violemment agressé par trois individus dans la nuit de samedi à dimanche (1 et 2 mai à Caen sur les bords de l’Orne, un endroit connu pour être un lieu de rencontre homosexuel, a annoncé le parquet de Caen qui a ouvert une enquête. Cette nuit-là, vers 4h30, la victime est abordée par trois inconnus qui l’insultent et la font tomber au sol.

« A terre, il reçoit un nombre multiple de coups qui engendrent 23 fractures. Il est frappé par au moins deux des agresseurs. L’ITT initiale a été fixée à 21 jours mais à l’heure actuelle la personne est toujours en service de réanimation du CHU de Caen« , a précisé à l’AFP le procureur de la République de Caen, François Nicot.

tag1Le caractère homophobe de l’agression pourrait être retenu, mais, selon François Nicot, « il faut être extrêmement prudent ». « C’est un témoin indirect », qui a entendu mais pas vu l’agression, « qui a alerté les secours« , a souligné le magistrat. Ce témoin a déclaré « avoir entendu des injures à caractère homophobe proférées à l’encontre de la victime. C’est le seul élément concret« , a-t-il dit.

Fin avril, au cours Koenig à Caen un tag portant la mention « Triangles roses souviens toi des années 40 » faisant déjà figure d’une menace à l’encontre de la communauté homo. Signé de la croix celtique, symbole souvent utilisé par les groupes néofascistes dans les années 40-50, ce tag venait rappeler la déportation homosexuelle au moment des commémorations en souvenir des déportations (homosexuelles comprises) – voir photo du tag (hebdo Liberté – Briac Trébert).

(Développements ultérieurs).

Pour aller plus loin :

voir l’article de gaynormandie sur les conseil de prudence sur les lieux de drague (plein air et internet)

Derniers articles

Nouvelle date pour la Pride à Rouen : le 3 octobre

Après le report pour cause de Covid-19, la Marche des Fiertés 2020 se déroulera le samedi 3 octobre. Cette Pride s'inscrit dans la "Friche des Fiertés".

Caen : le bar associatif l’Aqueerium lutte pour sa survie et fait appel aux dons

Le coronavirus met en difficulté le bar l'Aqueerium. Un bar au carrefour des activités LGBT, queer et féministes sur Caen. Il fait appel aux dons...

Visibilité des lesbiennes : pourquoi est-ce si important ?

Créée en 1982, le 26 avril est la Journée...

Sur le même thèmeÀ lire
Recommandé