Sujets tagués :enipse

Articles avec ce sujet

À Rouen, Enipse ouvre son premier local en France avec des permanences sur la santé sexuelle

La santé sexuelle est une question essentielle pour les LGBT. L'association Enipse s'engage et s’implante localement. C’est en Normandie, à Rouen.

Coronavirus : ligne d’écoute pour le public LGBT et leurs commerces

En Normandie, face au coronavirus, une ligne d'écoute à destination du public LGBT et de leurs commerces est mise en place avec ENIPSE.

Santé sexuelle : Enipse recherche un chargé de prévention pour la Normandie

L'association nationale ENIPSE recrute en Normandie un chargé de prévention dans le milieu gay/LGBT/hétérosexuels en milieu festif. Cette association intervient depuis 25 ans dans la santé sexuelle...

Grindr a transmis à des tiers les infos sur les tests HIV de ses utilisateurs

L'application de rencontres gay sur smarphone, Grindr, a laissé des entreprises extérieures accéder aux informations confidentielles de ses utilisateurs...

La prévention dans le milieu gay, un acteur : ENIPSE

ENIPSE est un acteur privilégié dans la prévention au sein du milieu lgbt. Avec les commerces gay, Enipse diffuse le matériel de prévention...

Sur Gayviking

Moi LGBT

Guides LGBT en France

Derniers articles

Narbonne : une rencontre sur internet qui tourne mal. Un gay de 67 ans agressé.

Un air de déjà vu. Trop vu et entendu. C'est à Narbonne. Un homosexuel surfe sur une application de rencontre puis le guet-apens...

Violente agression homophobe à Rouen : 6 ans et 3 ans de prison ferme pour les tortionnaires

Un procès attendu. Deux hommes accusés de séquestration et d'agression homophobe. La Cour a prononcé son verdict. Compte-rendu d'audience...

À Paris, l’Escale, une colocation solidaire pour lesbiennes exilées

Une colocation pour des exilées LGBT est mise en place. Son nom : l'Escale. Son but est de protéger des personnes LGBT persécutées...

Près de Caen, la boîte de nuit gayfriendly Le Phoenix offre ses stock à la Croix-Rouge

Depuis la fermeture de son commerce, Anthony Simon du Phoenix, a décidé d'offrir ses stocks. Des sodas et des jus de fruit pour 3000 euros...