vendredi 3 avril 2020

Reportage : le Printemps des Assoces (PARIS)

La fédération Inter-lgbt (lesbienne gay bi trans) a organisé les 25 e 26 mars dernier le printemps des assoces à Paris.

C’était la 18ième éditions de ce forum rassemblant une  centaine d’associations LGBT. Le public comme les années passées est venu en masse avec un peu plus de 7000 visiteurs.

Un évènement unique à Paris

C’est un évènement unique en France par son importance. Les deux après-midi de ce weekend associatif proposaient également des ateliers, des expositions, des débats, et naturellement les stands de présentation des associations très mobilisées pour la visibilité LGBT.

Le Printemps des assoces est devenu incontournable pour permettre aux associations LGBT de se faire connaître et accueillir de nouveaux bénévoles.

Contre les discriminations et l’entraide

Pour l’Inter-lgbt : « C’est le premier salon associatif LGBT+ de France avec plus de 100 associations. Il permet aux associations lesbiennes, gaies, bi et trans, abordant de nombreuses thématiques de présenter leurs activités à des milliers de visiteuses et visiteurs : Archives et mémoires ; Arts, Culture et Spectacles ; Bisexualité ; Convivialité ; Familles ; International ; Jeunes ; Politique ; Spiritualité ; Santé ; Seniors ; Solidarité ; Sports ; Transidentités ; Travail ; et Visibilité lesbienne et Féminisme.

Soit autant d’occasions de venir échanger et s’informer dans une ambiance à la fois festive et revendicative. Que ce soit pour conquérir de nouveaux droits, lutter contre les discriminations ou simplement proposer des activités d’entraide et de convivialité, les associations ont besoin tout le monde ! »

Le prochain grand rendez-vous de l’Inter-LGBT sera la Gaypride parisienne programmée le samedi 24 juin 2017.

Les photos

La vidéo

Derniers articles

En Normandie, le coronavirus menace l’action des associations LGBT

L'épidémie de coronavirus menace les associations LGBT. Actions annulées, Pride incertaines. Quelles alternatives pour les associations ? Des lignes d'écoutes sont mises en place. Une solidarité s'organise.

Coronavirus : ligne d’écoute pour le public LGBT et leurs commerces

En Normandie, face au coronavirus, une ligne d'écoute à destination du public LGBT et de leurs commerces est mise en place avec ENIPSE.

La culture gay en musique : de 1976 à 1979, l’histoire du disco

1976-1979 : Les 4 années qui ont pulvérisé des siècles de préjugés homophobes. Le disco est à l’origine de nombreux courants musicaux

Sur le même thèmeÀ lire
Recommandé