Religion, patiquer sa foi quand on est gay…

religion-gay(Article publié le 6 mai 2012)
Etre croyant et gay ou lesbienne n’a rien d’incompatible. Aussi, poussés par leur foi en Dieu et leur espérance que leur Eglise va changer, des gays et lesbiennes mettent en place des lieux d’écoute sous forme associative. Ces structures permettent à chacun et à chacune de discuter librement de leur vie et de leur foi sans le jugement des hommes et des femmes de Dieu. Quasiment toutes les confessions religieuses sont représentées.
Contrairement à quelques discours détournés des « écritures » de la part d’hommes et de femmes d’Eglises, il faut toujours avoir à l’esprit qu’être homosexuel(le) (ou même hétérosexuel) c’est aussi se tourner vers les autres, vers son prochain. Quand on est homo ou hétéro, il ne doit pas y avoir de différence face à sa foi, à Dieu ou à ses représentants. Les orientations de chacun ne doivent pas influencer l’exercice de la foi.
religion-homosexualiteHélas des Eglises considèrent qu’être gay ou lesbienne est un choix de vie alors que c’est faux. On ne choisi pas son orientation sexuelle, c’est comme ça. Quand un gay ou une lesbienne entre dans un lieu de culte, il se sent obligé de cacher son mode de vie, son compagnon ou sa compagne de même sexe ainsi ses maux de tous les jours car les discours de son Eglise sont particulièrement insultants à son égard. Les discours des Hommes d’Eglises  ont eux-même créé ces souffrances conduisant à l’homophobie de notre société.
C’est pourquoi, des gays et des lesbiennes ont créés ces associations afin de partager leur religion et de parler ouvertement de leur foi.
Voici le témoignage d’un internaute gay et croyant qui résume assez bien « être gay et croyant » : « Nous sommes les enfants de Dieu, homos ou hétéros. C’est Dieu qui nous a voulu tels que nous sommes et c’est Lui qui nous a créés tels que nous sommes. Dieu sait ce qu’il fait, moi je le crois, même si ses raisons nous échappent. Dieu c’est le Grand Mystère. « . … finalement Dieu ne serait pas homophobe, ce sont les Hommes qui le sont.
Voici les sites internet des associations où les Gays et Lesbiennes peuvent se retrouver et partager leur foi au même titre que les autres croyant(e)s :
 

Religion Chrétienne (Catholique / Protestante) :

davidetjonathanL’association la plus connue depuis sa création en 1972 est David et Jonathan. Cette association regroupe des homosexuel-le-s en recherche spirituelle. Agir pour soi, agir pour et avec les autres permet à chaque gay et à chaque lesbienne de vivre et de conjuguer pleinement son homosexualité et sa spiritualité et de trouver sa place dans la société. Les groupes de David & Jonathan s’inscrivent dans cette démarche par la mixité et par la diversité de leurs membres : diversité spirituelle (protestant, catholique, agnostique, en recherche…), d’âge, d’origine sociale ou géographique, de vie affective, d’engagements dans la société (autre association, syndicat, professionnel…). Il existe de nombreux groupes locaux de David et Jonathan (environ 22). Visitez le site David et Jonathan – cliquez ici
davidetjonathan-gayUn autre site d’information sur « être gay et catholique » : Cathogay. Le but de ce site est de contribuer à mieux concilier foi et homosexualité grâce à la conférence du Père dominicain Gareth Moore, une bibliographie, lieux et textes de méditation, liens et forum. (cliquez ici)
En Belgique : Communauté du Christ Libérateur, l’équivalent de David et Jonathan en Belgique  (cliquez ici).
Enfin, le site des Chrétiens inclusifs : Le CCI (Carrefour de Chrétiens Inclusifs) regroupe des chrétiens de toutes confessions souhaitant promouvoir une Eglise inclusive, c’est-à-dire pratiquant l’accueil inconditionnel de tous quels que soient leur sexe et leur orientation sexuelle. Y adhérent notamment l’église MCC de Montpellier, Rendez-Vous Chrétien (Lille), Communion Béthanie, C+H Genève et La Maison Verte. (cliquez ici)
 

Religion Musulmane :

hm2fUne association créée début 2010 : HM2F (homosexuels musulmans de France) : soutenue par de nombreux imams et associations, comme David et Jonathan qui rassemble des chrétiens homos, HM2F veut avant tout accompagner les gays, les lesbiennes, et les trans qui ne savent pas comment concilier leur sexualité, avec leur foi ou leur culture. Un lieu d’échange et de de débats où la confidentialité est respectée, mais ici, pas de prosélytisme ni de ghetto: « notre but c’est de s’ouvrir, on espère que des chrétiens, des juifs et des athées viendront témoigner et partager avec nous. La diversité des débats est très importante. »
Des antennes locales commencent à se créer. Visiter le site HM2F – cliquez ici
 

beit_haverim-gayReligion Juive :

Un autre association très connue au niveau national est Beit Haverim (« Maison des amis » en hébreu) est le groupe juif gay et lesbien de France, fondé en 1977, et à ce titre l’une des plus anciennes associations homosexuelles.
Sa vocation est de rassembler dans un esprit de tolérance, d’ouverture et de mixité les personnes juives LGBT et leurs ami-e-s, de leur offrir un espace d’accueil, de convivialité et de réflexion, notamment au regard de cette double identité. Le Beit Haverim a également pour objet de lutter contre les discriminations et notamment toutes les expressions d’homophobie et d’antisémitisme. – cliquez ici pour accéder au site
 

Religion Anglicane :

Découvrez également le 1er site anglican français (non officiel) au service des gays, lesbiennes et de toute personne concernée par l’homosexualité. « Le but de GayAnglican est d’encourager les gays et lesbiennes à vivre pleinement leur foi en Jésus-Christ au sein de leur Église tout en assumant leur homosexualité. Il intéressera aussi tous ceux et celles qui aspirent à une justice et une dignité offertes à tous, et qui désirent construire un monde meilleur. » cliquez ici
 

affirmation-mormon-gayReligion Mormone :

Il existe une association LGBT pour les Mormons (SDJ – saints des derniers jours) : Affirmation. C’est une association de gays, lesbiennes, bisexuel(le)s, transgenres, leur famille et amis qui partagent le même lien d’une expérience mormone. Son but est de soutenir, soulager, venir en aide et dissiper la crainte inutile, la culpabilité, l’auto-oppression et l’isolement que les S.D.J. gays peuvent connaître là où l’ignorance obstinée de la sexualité humaine est trop souvent une réalité. Affirmation dénonce régulièrement les actions jugées homophobes de la part de l’Église des mormons, comme la thérapie par aversion par électrochocs dans les années 1960 et 70, ou plus récemment l’interventionnisme politique de l’Église à l’encontre du mariage homosexuel. Affirmation reproche à l’Église son « message de haine et d’intolérance » à l’égard des homosexuels qui les pousserait au suicide. cliquez ici pour accéder au site
 

Pour aller plus loin :  web et cinéma

Wikipedia – page sur le positionnement des religions face à l’homosexualité (cliquez ici)
eyes_wide_open-gayCinéma : trois films a retenir qui portent le sujet de la religion et de l’homosexualité :
– « Rock Haven » : A 18 ans, Brady est un jeune homme étonnamment pieux. Quand il vient s’installer à Rock Haven, une petite ville côtière de Californie, il ne se doute pas un instant qu’un autre amour va le submerger, celui de Clifford, son voisin.
Entre sa religion et son attirance pour Clifford, Brady devra choisir… L’histoire simple et sensible d’un premier amour et de la découverte de soi et de l’autre. (en DVD : lien Fnac – lien Adventice – lien Amazon)

rockhaven– « Tu n’aimeras point » : l’amour entre deux juifs orthodoxe. Ce film traite de l’épineux problème des rapports entre la laïcité et la religion en Israël. (en DVD : lien Fnac – lien Adventice – lien Amazon)
– « La Tentation d’Aaron » : Quand Aaron, jeune mormon quitte son Idaho natal pour prêcher à Los Angeles et qu’il se retrouve confronté à Christian, un gay fringuant qui court après l’amour comme une abeille après les fleurs, que se passe-t-il ? Et bien, le mormon embrasse le gay, et c’est le début de la descente aux enfers… (en DVD : lien Fnaclien Adventicelien Amazon)
 

A ne pas confondre…

soeurs-perpetuelle-indulgenceLes Soeurs… A noter que les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence se décrivent comme des « nonnes du 21ième siècle ». Le premier « couvent » de cette organisation militante a été fondé en 1979 à San Francisco. Unies au sein de l’Ordre de la Perpétuelle Indulgence, ces associations utilisent l’image et « l’habit » des religieuses catholiques de façon festive et théâtralisée, elle n’est en aucun cas un ordre religieux mais en reprend le champ lexical.  Les « Sœurs » militent contre l’homophobie, le sida, par l’accompagnement des malades et par de nombreuses actions de sensibilisation. Depuis 1993, les Sœurs de France organisent des séjours non médicalisés dits « de ressourcement » destinés à accueillir des personnes concernées par le VIH. Le but de ces séjours est d’apporter du bien être et de revaloriser l’estime de soi pour des personnes en souffrance (maladie, deuils, non acceptation de leur séropositivité ou de leur homosexualité, etc.) Les sœurs encadrent et animent ces séjours. (dixit Wikipedia). Voir également l’article sur Guidomo sur Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence (cliquez ici)
cliquez ici pour accéder au site des soeurs.org (couvent de Paris)
 
(Avertissement : GAYVIKING est neutre et totalement indépendant des organisations citées sur cet article et ne fait aucunement l’apologie religieuse pour une religion en particulier ou contre une autre. Toutes les religions n’ont pas été citées mais seules les organisations LGBT spirituelles sont citées)

à lire

Elizabeth II et les LGBT : l’histoire de l’honorable époux de Sir Elton John

Anecdote : comment la Reine Elizabeth II a consacré un nouveau titre pour les couples d'hommes en son royaume...

La variole du singe : symptômes, contamination, traitement, vaccin…

Tout savoir ou presque sur la variole du singe ou monkeypox. De quoi s'agit-il ? Symptômes ? Contamination ? Vaccin ? Traitement ?

Église taguée à Rouen : l’extrême droite normande en profite et déverse son homophobie

Le 14 août dernier, des tags sont découverts sur une église à Rouen : « Toustes pd et gouines ». L'extrême-droite en profite...

Caen : 3000 personnes à la Marche des Fiertés du 18 juin

Des conditions météo idéales, la Marche des Fiertés 2022 fut une réussite à Caen. 3000 personnes ont défilé dans les rues ce samedi 18 juin.