Lesbienne et motarde

lesbienne-motarde(article publié le 15 avril 2015)
Le cuir, les cheveux au vent, l’odeur du bitume, le bruit de la bécane… la liberté. Quand on parle moto, on le conjugue très souvent au masculin… mais à tort. Les femmes ne sont pas que des passagères, elles savent mener leur danse sur la route. Elles aiment ça. Sandra est une passionnée de moto. Elle vient de créer un groupe dédié aux femmes motardes pour vivre pleinement leur passion commune. Rencontre de Sandra dans la campagne normande…

GAYVIKING : Pourquoi avoir créée un groupe de femmes motardes ?
Sandra : J’essaye de créer ce groupe de motarde car ayant participé moi même à des balades grâce au site OVS (On Va Sortir),j’ai pu remarquer que les hommes et les femmes n’avaient pas toujours la même façon d’aborder la moto et la route. Les hommes sont plus téméraires et n’hésitent pas quelques fois à prendre la route pour un terrain propice à s’affronter entre eux, laissant les femmes à l’arrière ou se perdent… certaines ne sont jamais revenues..
motarde-inconnueGAYVIKING : Vous pensez qu’il y a beaucoup de femmes qui aiment la moto ? Qu’est-ce qui attire dans la moto ?
Sandra : oui je le pense et je constate que de plus en plus de femmes aiment la moto en tant que conductrices ou même passagères. La moto donne une sensation de liberté, de légèreté. Les paysages prennent une autre dimension vus d’une moto.
GAYVIKING : Quelles sont les actions que vous comptez mener ?
Sandra : Mon groupe n’aura pas le but de mener des actions mais juste de regrouper des femmes lesbiennes et hétéros pour de belles balades en toute convivialité.
GAYVIKING : Comment se déroule une balade en moto ?
Sandra : Il y a une moto « guide » qui sera en tête chargée de montrer la route et d’organiser les différents arrêts (carburant, café, toilettes) et une moto serre-file qui se chargera de veiller à ce que personne ne se perde ou à prévenir en cas de pépin. Les motardes rouleront en quinconce pour la sécurité et le code de la route sera respecté.
GAYVIKING : Et côté militant, est-ce que votre groupe s’investit dans les revendications LGBT, droit des femmes… ou souhaite rester plus « festif » ?
Sandra : ce groupe n’est pas un groupe militant mais si nous sommes appelées à participer à certaines manifestations gay nous y répondrons volontier.
lesbienne-motarde2GAYVIKING : Votre groupe n’intéresse pas que des femmes lesbiennes ?
Sandra : En effet, ce groupe est destiné aux femmes de toutes orientations sexuelles, la moto étant le centre d’intérêt principal. Je trouve que c’est un bon moyen de nous rassembler dans le respect de nos différences autour d’une passion commune à toutes.
GAYVIKING : Sinon (moins sérieux)… c’est un bon moyen de drague à moto ?
Sandra : La moto peut être chez les lesbiennes un bon moyen de dragues car elle suscite chez ce public un grand intérêt… mais ceci dit mon groupe n’a pas pour but d’être un site de rencontre même si je serais évidement ravie si de belles rencontres s’y passer… et ce n’est pas impossible !
GAYVIKING : Un dernier mot à ajouter ?
Sandra : J’espère que ce groupe suscitera quelques intérêts et organiser bientôt notre première sortie. J’ai beaucoup de passagères pour le moment…  donc amies motardes n’hésitez pas à venir et à prêter vos selles à ces dames demandeuses de sensations !
 
lesbienne-motarde3Contactez Sandra pour participer au groupe Femmes Motardes (Page Facebook ici)
Autres sites web sur la moto entre femmes :
ToutesEnMoto
DarkEngel
Et messieurs… si la moto vous branche, voir l’article et les adresses dans l’article de GAYVIKING : « Gay et Motard »
 

à lire

Bernay : le Centre LGBTI de Normandie ouvre une antenne

L'association de défense des droits LGBT+ étend ses actions en Normandie. Une antenne s'ouvre à Bernay dans l'Eure. Au plus près de ceux et celles qui en ont besoin.

WAG, le magazine gay du grand ouest, disparaît

Le magazine gay du grand ouest WAG disparaît et cesse ses publications notamment en Normandie. Une nouvelle perte pour les médias LGBT...

Venus Sauna gay à Évreux

Ce sauna gay est près d’Évreux. Arrivé en 2022, Vénus Sauna prend la relève du Clèm avec des créneaux gay et mixte : jacuzzi, hammam, backroom

À Caen, le bar gay l’Apollon recherche un repreneur après 22 ans de service

Une page pourrait se tourner dans la vie LGBT à Caen. Le bar gay l'Apollon recherche un repreneur. Il fêtera ses 22 ans dans quelques mois...