Le Centre LGBT de Normandie ouvre une antenne à Rouen

Cette ouverture était attendue depuis de nombreux mois. Le Centre LGBT de Normandie, fédération des associations LGBT sur la région, ouvre une permanence sur Rouen.

Centre LGBT de Normandie à Rouen
(c) Gayviking

Après avoir pris naissance à Caen, le Centre LGBT étend son implantation sur la Normandie et créé à Rouen un accueil pour les personnes gays, bies, lesbiennes, transgenres et leurs ami(e)s.

Un espace supplémentaire de convivialité, d’écoute et d’ouverture s’offre maintenant aux rouennais.

Les représentants du Centre LGBT de Normandie, Amin son Président, et Géraldine vice-Présidente, nous font découvrir ce nouveau local associatif…

Gayviking : Après Caen, le Centre LGBT de Normandie s’installe à Rouen, où va-t-il se situer ?

Géraldine et Amin : L’endroit s’appelle le Diable au corps. C’est situé 100 rue St Hilaire à Rouen, derrière le l’hôpital Charles Nicolle. Le diable au corps est avant tout un lieu de vie où se rencontrent plusieurs associations, LGBT ou non.  C’est un lieu militant, collaboratif, alternatif.

Comment l’avez-vous trouvé, la mairie et les collectivités locales vous ont-ils aidés ?

C’est une copine qui fait partie de l’une des associations qui participe à ce projet qui m’a présenté les autres membres. Ainsi j’ai parlé du projet de l’antenne du centre LGBT. Ça leur a plu et on a commencé à travailler ensemble.

Nous n’avons aucun soutien des collectivités locales.
Le Diable au corps est financé par les adhésions individuelles des membres et des associations ainsi que par les fonds reversés par les soirées fallafels qui ont lieu chaque mois à la Conjuration des Fourneaux. Ces soirées sont gérées par des bénévoles du Diable au corps.

Permanences mensuelles, convivialités, bibliothèque…

Que pourra-t’on trouver à ce local et que proposez-vous ?

Ce local propose une bibliothèque, un espace de garderie d’enfants, une web radio et d’autres activités que proposeront les autres associations. Une soirée de lancement est prévue et on ne manquera pas de revenir vers vous pour le faire savoir.

Pour l’instant le centre LGBT va proposer des permanences mensuelles :
– Une permanence conviviale LGBTI tous les 1er samedi du mois de 18h00 à 20h00,
– Chaque mois tous les 2d jeudi du mois, format convivial trans, de 18h00 à 20h00,
– Les rendez-vous sur la santé sexuelle de l’ENIPSE se feront les 4eme lundi de chaque mois de 18h30 à 21h30.

Laisse Bien Ta Gaieté participe également à la vie du Diable au Corps en continuant à organiser des soirées femmes. La prochaine aura lieu le 2 septembre.

Quels sont les jours et heures d’ouvertures, faut-il prendre rendez-vous ou est-ce un lieu en libre accès ?

La permanence bibliothèque va être ouverte du lundi au vendredi en fin d’après-midi. Elle n’est pas gérée spécifiquement par le centre LGBT même si nous contribuerons en apportant des livres et de la documentation sur les thématiques LGBT et le féminisme.

Il est possible de prendre rdv avec des membres du centre LGBT en nous contactant par email : contact@centrelgbt-normandie.fr  ou par téléphone : 06 89 49 40 56 / 02 31 74 50 46. En fonction de votre situation géographique le rendez-vous sera fixé à Caen ou à Rouen.

Également un groupe pour des personnes trans par des trans…

Vous souhaitez organiser des permanences spécifiques pour les personnes transgenres. Le besoin est-il important et comment comptez-vous approcher cette thématique ?

Noémie a mis en place cette permanence avec d’autres militant-e-s. À Rouen jusqu’à récemment il y avait un grand manque de visibilité et de ressources pour les personnes trans.
Le projet de cette permanence est de mettre en place un groupe de parole et d’entraide en non mixité trans. Seules sont autorisées à participer les personnes concernées. Le cadre permet la confidentialité, la sécurité et la convivialité, l’idée étant de pouvoir libérer la parole et de trouver du soutien entre personnes directement concernées par le sujet. Donc un groupe créé et géré par des personnes trans, pour des personnes trans.

Ce local sera-t-il mis à disposition des autres associations LGBT, adhérentes et non-adhérentes du Centre LGBT de Normandie ?

Comme je vous le disais, il s’agit d’un local privé mutualisé avec d’autres associations non LGBT (éducation populaire, journal d’informations alternatives, web radio…) qui sont membres du Diable au Corps.
A Rouen le Centre LGBT fédère des membres à titre individuel, Laisse Bien Ta Gaieté et l’ENIPSE.

Bientôt… les 10 ans du Centre LGBT de Normandie…

Plus largement, quels sont les projets du Centre LGBT de Normandie dans les prochaines semaines et prochains mois que cela soit à Rouen ou à Caen ?

À Rouen, on va roder nos permanences pour trouver notre rythme et faire au Diable au corps ce que les énergies présentes permettront d’y développer. En projet, le développement d’un fonds de documents ressources sur l’histoire LGBT, la santé des LGBT, l’homoparentalité, les femmes, les lesbiennes, nos droits. Ça démarre le 2 septembre avec la conviviale LGBTI à partir de 18h00.
A partir de 20h00 Laisse Bien Ta Gaieté commence sa soirée avec une projection photos, suivi de blindtest et discussion autour de littératures lesbiennes et féministes.
A Caen on a des projets de soirées Queer, de ciné-debats, de rencontres, et l’anniversaire des 10 ans du Centre devrait vous réserver de belles surprises en mars prochain !
Le 6 septembre ne manquez pas la projection de « 120 battements par minute » suivi d’une rencontre débat avec Didier Lestrade à l’amphi Pierre Daure, esplanade de la Paix (Université de Caen).

Un dernier mot à ajouter ?

On cherche un nouveau local à Caen et des bénévoles dans les deux villes. N’hésitez pas à venir nous rencontrer pour découvrir les associations !

Localisation du Centre LGBT de Normandie…

ROUEN : Local du Centre LGBT de Normandie sur Rouen : 100 rue St Hilaire à Rouen (derrière l’hôpital Charles Nicolle) – voir lien GoogleMap (ici)
CAEN : Local du Centre LGBT de Normandie sur Caen : 74, boulevard Dunois à Caen – voir lien GoogleMap (ici)

(photos : centre LGBT de Normandie et page facebook Le Diable au Corps)

Derniers articles

« Je suis pas comme ça », un film au coeur de l’homophobie (court métrage)

Deux collégiens harcelés pour une homosexualité supposée. Ce court métrage tourné en Normandie parle d'homophobie. Le voir en intégralité sur Gayviking.

MIEL, la nouvelle association LGBT+ à l’Université du Havre

La nouvelle association LGBT en Normandie à l'Université du Havre. MIEL, seule association à destination des étudiant.e.s. Rencontre avec Syrinne et Sage.

La Manif pour tous est de retour. Un appel à contre-manifester au Havre

La Manif pour tous et les Associations familiales catholiques ont manifesté ce samedi. Mais une contre-manifestation s'est organisée, entre 100 et 200 participant.e.s

À Rouen, la semaine des fiertés se clôture au village associatif (photos)

La détermination des militants LGBT était intacte. Après l'annulation de la Pride, les associations ont organisée leur semaine des fiertés.

Sur le même thèmeÀ lire
Recommandé