Homophobiol, le premier traitement contre l’homophobie…

Parce que traiter l’homophobie, c’est aussi faire reculer le sida. C’est le sens de la campagne de deux associations, Aides et Ex Æquo, qui a été lancée le 17 mai 2016 à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie.
HOMOPHOBIE-HUMOUR

Une campagne avec humour…

« Homophobiol© est le premier traitement de fond contre l’homophobie.
Élaboré en partenariat avec Datakalab, Homophobiol© est le fruit de plusieurs années de recherches et d’essais cliniques. Ce traitement de choc permettra enfin à des milliers de femmes et d’hommes de sortir de la spirale destructrice de l’homophobie.
Disponible en pastille à sucer en cas de crise aiguë, Homophobiol© existe aussi en patch pour vous aider à lutter au quotidien contre les symptômes de l’homophobie latente (ou syndrome du « je-ne-suis-pas-homophobe-mais … »).
Grâce à Homophobiol© et à sa formule révolutionnaire, la haine et le rejet ne seront bientôt plus une fatalité. »
homophobiol-logo

#Spot1 de campagne Homophobiol…

Natacha a commencé un traitement contre l’homophobie et ça marche, elle accepte l’homosexualité de sa fille…

 

homophobiol2

Cet humour au second degré est très bien conçus.
Ainsi, durant 15 jours, des milliers de boîtes d’Homophobiol sont distribuées par les militants de Aides en France et les militants d’Ex Aequo en Belgique.
Dans chaque boîte de ce médicament contre l’homophobie sont incorporés un bonbon et un patch… un tatouage rainbow flag, symbole de la communauté LGBT. Les boîtes ont été distribuées à Paris et dans les antennes régionales de Aides.
De nombreuses boîtes sont envoyées à des élu(e)s réputé(e)s pour leur opposition aux droits des personnes LGBT.
Les boîtes d’homophobiol sont assorties d’une prescription à vie pour les cas les plus désespérés. En effet, pour les deux associations : « l’homophobie est aussi une maladie politique ».

La lutte contre l’exclusion, contre le sida

Mais cette campagne va au-delà de la lutte contre l’homophobie. Il s’agit également de lutter contre le sida. L’homophobie, l’exclusion, les menaces favorisent les prises de risques du fait de ne pas vivre pleinement son identité.
Pour votre entourage, dès l’apparition des premiers symptômes, insultes, rejet, comportements agressifs… un seul réflexe : HOMOPHOBIOL©.

Reportage I>Télé

#Spot2 de campagne Homophobiol…

Alexandre est complément guéri et finance maintenant un char pour la gaypride…

Pour aller plus loin…

L’association Aides a été créée en 1984, c’est la plus importante association européenne de lutte contre le VIH/Sida et les hépatites. L’association est reconnue d’utilité publique depuis 1990. site internet de Aides
L’association Ex Æquo, sur le territoire de la Belgique, associe la prévention du VIH/Sida à la réflexion des questions identitaires et des vulnérabilités sociales des personnes LGBT. Elle existe depuis 1994. site internet d’Ex AEquo

à lire

Bernay : le Centre LGBTI de Normandie ouvre une antenne

L'association de défense des droits LGBT+ étend ses actions en Normandie. Une antenne s'ouvre à Bernay dans l'Eure. Au plus près de ceux et celles qui en ont besoin.

WAG, le magazine gay du grand ouest, disparaît

Le magazine gay du grand ouest WAG disparaît et cesse ses publications notamment en Normandie. Une nouvelle perte pour les médias LGBT...

Venus Sauna gay à Évreux

Ce sauna gay est près d’Évreux. Arrivé en 2022, Vénus Sauna prend la relève du Clèm avec des créneaux gay et mixte : jacuzzi, hammam, backroom

À Caen, le bar gay l’Apollon recherche un repreneur après 22 ans de service

Une page pourrait se tourner dans la vie LGBT à Caen. Le bar gay l'Apollon recherche un repreneur. Il fêtera ses 22 ans dans quelques mois...