Dans l’Eure, Bernay propose son festival de Cannes version LGBT

L‘antenne de Bernay du Centre LGBTI Normandie présente son mini festival de Cannes LGBT. Trois films reconnus et primés à Cannes seront projetés sur trois jours au Cinéma Le Rex.

Affiche festival Cinéma LGBT
(flyer présenté par le Cinéma Le Rex à Bernay)

L’accessibilité des films LGBT+ reste difficile quand on n’habite pas dans une grande ville.

Bernay, 9600 habitants, dans l’ouest du département de l’Eure, propose des projections spéciales LGBT+ comme a pu le faire Rouen en avril dernier avec Ciné Friendly.

Trois séances seront au programme du Rex : 120 Battements par minute, La Vie d’Adèle et L’Inconnu du lac. Le tarif reste accessible avec un tarif unique de 6 € (adresse : Cinéma Le Rex – avenue du 8 mai 1945 – 27300 Bernay – googlemap).

Daniel bénévole au Centre LGBTI de Normandie nous explique la genèse de ce mini festival : « J’ai proposé ce projet de mini festival et de projection de films ou de documentaires LGBTI pour l’association. Bastien du cinéma Rex nous a suivis pour le mini festival de Cannes. Je lui ai fait suivre une liste de films et de documentaires. En accord avec les maisons de production, je voulais que se soit des films reconnus et primés a Cannes. »

Mercredi 29 mai à 20h30

Film : « 120 battements par minute »
Grand Prix au Festival de Cannes 2017.

Synopsis : « Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par Sean qui consume ses dernières forces dans l’action ». Film de Robin Campillo (2017), durée : 2h23. Bande annonce (Youtube)

À la suite de la projection, un débat sera proposé avec la salle sur le militantisme d’ACT UP et les engagements associatifs.

Dans l’Eure, Bernay propose son festival de Cannes version LGBT

Vendredi 31 mai à 18h30

Film : « La vie d’Adèle »
Palme d’Or et double Prix d’interprétation féminin de Cannes en 2013.

Synopsis : « À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve… ». Film de Film de Abdellatif Kechiche (2013), durée : 2h57. Film interdit aux moins de 12 ans. Bande annonce (Youtube)

À la suite de la projection, un débat sera proposé avec la salle sur les émois amoureux des deux filles.

Dans l’Eure, Bernay propose son festival de Cannes version LGBT

Lundi 3 juin à 20h30

Film : « L’inconnu du lac »
Queer Palme à Cannes en 2013. Et César du meilleur espoir masculin pour Pierre Deladonchamps.

Synopsis : « L’été. Un lieu de drague pour hommes, caché au bord d’un lac. Franck tombe amoureux de Michel. Un homme beau, puissant et mortellement dangereux. Franck le sait, mais il veut vivre cette passion. ». Film de Alain Guiraudie (2013), film interdit aux moins de 16 ans. Durée : 1h37. Bande annonce (Youtube)

À la suite de la projection, un débat sera proposé avec la salle sur les dangers des rapports non protégés.

Dans l’Eure, Bernay propose son festival de Cannes version LGBT

Ce n’est pas la première fois que l’antenne de Bernay du Centre LGBTI de Normandie propose des séances LGBT. En janvier dernier, l’association avait proposé la projection de l’Arche de Noé avec un débat. Ce film avec Valérie Lemercier évoquait le travail d’accueil des jeunes LGBT rejeté par leur famille.

Une nouvelle occasion pour découvrir des films de grande qualité et faire résonner les messages de la Communauté LGBT.

Plus d’infos

Page facebook de l’antenne de Bernay Centre LGBTI de Normandie

Site web du cinéma Le Rex à Bernay

 

 

Dernières infos en Normandie

Les associations LGBT normandes se mobilisent contre l’extrême-droite

Les derniers résultats de l’extrême-droite en France mobilisent les associations LGBT en Normandie. La peur du RN au pouvoir inquiète…

Alençon : la Pride rassemble 350 personnes dans les rues de la ville

La sixième Pride d'Alençon dans l'Orne est un succès. Une marche des fiertés revendicative mais en couleurs et en musique.

Le Havre : 1500 personnes manifestent pour la Pride

Une marche des fiertés LGBT+ politique pour la lutte des droits. Cette année, la Pride présentait une programmation riche en animations.

Vernon : 200 personnes à la Pride, une marche éclatante d’utilité

La deuxième Pride de Vernon dans l'Eure se renforce et s'affirme. Tout le monde a pu juger de l'utilité de cette marche...

Autres infos LGBT+ en Normandie

Le Magazine LGBT+