Acte homophobe sur un lieu de drague près de Rouen

homophobie-dragueDans la nuit de vendredi à samedi 26 septembre 2009, un jeune homme de 25 ans a été agressé dans la foret des Essarts – la Londe au sud de l’agglomération rouennaise. L’agression aurait été réalisé par un trio de trois hommes sur des sentiers sombres dans la forêt. Les trois individus l’aurait roué de coups avant de le laisser pour mort dans la forêt. Il a également été insulté et brûlé au second degré sur 30% de son corps selon la police. Entre temps, ses agresseurs brûlent sa Peugeot 206. Le jeune homme se traîne alors en dehors de la forêt jusqu’au lendemain matin aperçu par des passants.
La police nationale n’a pas encore communiqué sur les causes exacte de l’agression. Une enquête est ouverte. Il convient d’attendre le résultat des investigations mais si les faits relatés s’annoncent exacts, le caractère homophobe serait retenu à cause des propos homophobes qu’auraient proférés les agresseurs. La victime originaire de Petit Quevilly, près de Rouen, est enseignant dans l’Eure a été placé en coma artificiel pour éviter les souffrances de ses brûlures.
Ce lieu est considéré comme un point de rendez-vous très connu des rencontres entre homos et notamment à l’intérieur de la forêt des Essarts le jour et aussi la nuit.
Il convient d’être particulièrement vigilant lors des rencontres et aussi de rappeler que ce lieu de rendez-vous n’est pas un endroit sure surtout la nuit. A déconseiller.
Voir le rappel des consignes de vigilance (ici sur gaynormandie).
Affaire à suivre en cas de compléments d’informations.
(mise à jour : 29/09/2009)

à lire

Bernay : le Centre LGBTI de Normandie ouvre une antenne

L'association de défense des droits LGBT+ étend ses actions en Normandie. Une antenne s'ouvre à Bernay dans l'Eure. Au plus près de ceux et celles qui en ont besoin.

WAG, le magazine gay du grand ouest, disparaît

Le magazine gay du grand ouest WAG disparaît et cesse ses publications notamment en Normandie. Une nouvelle perte pour les médias LGBT...

Venus Sauna gay à Évreux

Ce sauna gay est près d’Évreux. Arrivé en 2022, Vénus Sauna prend la relève du Clèm avec des créneaux gay et mixte : jacuzzi, hammam, backroom

À Caen, le bar gay l’Apollon recherche un repreneur après 22 ans de service

Une page pourrait se tourner dans la vie LGBT à Caen. Le bar gay l'Apollon recherche un repreneur. Il fêtera ses 22 ans dans quelques mois...