Biarritz : l’application gay Grindr devient le sponsor de l’équipe de Rugby

BiarritzOn ne l’a pas vu venir… . Et pourtant. La célèbre application de rencontres gay Grindr devient le sponsor officiel de l’équipe de Rugby à Biarritz. C’est sur le compte Twitter officiel de Biarritz Olympique Pays Basque que l’annonce a été faite ce mercredi. Et les maillots sont déjà aux couleurs de Grindr.

rugby Biarritz
(photo : Club BO, Le président Jean-Baptiste Aldigé au milieu de ses joueurs)

Dans un communiqué sur Twitter, l’application de rencontres explique ce partenariat : « Grindr est fier de s’associer avec Jean-Baptiste Aldigé (le président) et au club du Biarritz Olympique Pays Basque (BOPB). Le club participe à la lutte contre l’homophobie et s’est engagé auprès de « Grindr » à continuer son action pour l’inclusion et l’acceptation au niveau de sa ligue et du rugby ».

Une première mondiale

Selon le site web Rugbyrama« le montant du partenariat serait sensiblement équivalent à un million d’euros par saison. Derrière l’accord unissant la banque Natixis au Racing 92, c’est le plus gros montant alloué par un sponsor à un club de rugby professionnel pour son maillot ». Mais la radio France Bleu Pays Basque évoque un montant nettement supérieur avec un contrat de 4 millions d’euros.

Ce coup « marketing » semble bien être une première mondiale. Aucune opération avec un site de rencontre spécifiquement gay ou LGBT ne semble exister dans le monde du sport.

Grindr Rugby

Désormais, à la saison prochaine, les maillots des joueurs seront rouge et blanc pour les matchs à domicile (et jaune et noir à l’extérieur)… avec naturellement pour les deux maillots, le nom de Grindr et son logo. Comme une cible, on notera la petite coquetterie d’avoir imprimer le logo Grindr sur l’arrière des shorts.

Basée à Los Angeles aux Etats-Unis, Grindr reste la plus grande application de rencontres gays, bis, trans et queer au monde. Lancée en 2009, l’application est utilisée par plus de 13 millions de personnes dans 200 pays.

Cette action de Grindr s’insère dans son programme créé en 2012 « Grindr for Equality (G4E) ». Ce programme, initialement conçu pour encourager les inscriptions électorales aux Etats-Unis, a pour but de supporter la communauté LGBT.

Lutte contre l’homophobie…

Cette annonce intervient dans la continuité d’une campagne de sensibilisation de la Ligue Nationale de Rugby depuis le 17 mai dernier. Le championnat arborait sur le terrain les couleurs arc-en-ciel, symbole de la Communauté LGBT. La Fédération Française de Football avait fait de même.

Le sujet de l’homosexualité reste encore un tabou dans le sport et notamment dans le foot.

ballon de rugby
(photo : ThinkStock Photo Canva)

… mais un passé contrasté

Pourtant, dans le passé, le président du Club de Rugby de Biarritz a eu quelques difficultés avec l’association locale LGBT Les Bascos. En mars 2020, l’association avait mis en cause l’actuel Président du Club, Jean-Baptiste Aldigé.

Lors de la campagne des municipales en 2020, le Président du Club avait tenu des « propos plus que douteux sur les réseaux sociaux à l’encontre d’élus de Biarritz : « toi et ta copine » pour désigner deux hommes élus au conseil municipal . Comment quelqu’un qui se dit victime d’homophobie peut-il tenir de tels propos ? Quel sens a pour lui le mot homophobie ? Sa définition de l’homophobie n’est-elle pas à géométrie variable et totalement opportuniste ? » indiquait l’association à l’époque.

Toutefois, le Président du club de Biarritz avait contesté la portée homophobe de ses propos.

Le magazine Têtu avait alors interrogé la Ligue Nationale de Rugby. Cette dernière avait condamné les propos du Président du Club. « C’est peut-être moins évident pour la plupart des gens que quand des termes plus crus comme « pédé » ou « enculé » sont utilisés, mais ça reste à connotation homophobe. On utilise la féminisation pour parler de personnes masculines : c’est souvent ce qu’on fait pour dénigrer les homosexuels. »

L’association LGBT locale reste prudente

Par ailleurs, pour rappel, en mars 2019, une vidéo homophobe visant le club de Biarritz et son Président Jean-Baptiste Aldigé avait été publiée par des supporters de Bayonne. Il avait porté plainte ainsi que la Ligue Nationale de Rugby et appeler à lutter contre l’homophobie. Toutefois, un an plus tard, en mars 2020, l’association LGBT Les Bascos a rappelé que « le président du Biarritz Olympique avait systématiquement décliné d’engager une campagne contre l’homophobie dans le sport » avec leur association.

Enfin, ce matin, sur sa page Facebook, l’association LGBT Les Bascos reste prudente : « Avec ce nouveau sponsor maillot, le club explique vouloir lutter contre l’homophobie…que cela se concrétise le plus vite possible ! Le dire c’est bien, le faire c’est mieux ! »

Autres réactions

Sur son compte Twitter, l’association « Les Coqs Festifs », le club de rugby gay friendly de Paris salue cette initiative : « Merci au club de rugby pro de Biarritz de faire bouger les lignes ! »

Le journaliste à 20 minutes, Fabien Randanne déclare sur Twitter : « Énorme! Grindr est le nouveau sponsor du Biarritz Olympique. (Alors oui, le capitalisme, le pinkwashing, tout ça… Mais quand même, je trouve ça hyper fort symboliquement). Le rugby a une longueur d’avance sur le football, épisode 475. »

Dernièrement

Caen : une foule impressionnante et colorée pour la Pride 2021 (reportage photos)

Une renaissance ! Les caennais et caennaises étaient en nombre ce 19 juin pour la Pride 2021. Le Centre LGBTI de Normandie comptabilise 3000 personnes.

Un joueur du club de rugby de Rouen fait son coming out sur Canal +

Pour la première fois en France, un rugbyman professionnel assume publiquement son homosexualité : Jérémy Clamy-Edroux du Rouen Normandie Rugby.

Caen : une Marche des Fiertés pour le samedi 19 juin 2021

Le Centre LGBTI de Normandie annonce la Marche des Fiertés 2021 pour ce samedi 19 juin. Les caennais et caennaises pourront défiler fièrement dans la ville.

Le dernier sauna gay du Havre ferme ses portes. Philippe tourne la page du Hotway

Un des plus anciens de la région. Philippe ne rouvrira pas son établissement. Le sauna Le Hotway ferme définitivement ses portes.

Actualité LGBT+ en régions

Biarritz : l’application gay Grindr devient le sponsor de l’équipe de Rugby

Grindr devient le sponsor officiel de l'équipe de Rugby à Biarritz. Les maillots sont déjà aux couleurs de Grindr. Une opération qui va faire du bruit...

Des passages piétons arc-en-ciel à Saint-Sébastien-sur-Loire

Brève C'est une nouvelle collaboration qui s'organise. NOSIG, le Centre lgbtqi+ de Nantes, et la Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire inaugurent un passage piéton Arc-en-ciel, symbole de la Communauté LGBT+ en face de la médiathèque. Cette commune, à l'est de la ville de Nantes,...

Le premier salon du livre LGBT+ ouvre à Metz

Brève L'association LGBT+ Couleurs Gaie organise le premier salon du livre LGBTQI + les 29 et 30 mai à la Mairie de Metz (de 10h à 19h). Un enjeu de visibilité fort pour rendre cette littérature accessible. Le Républicain Lorrain a interrogé Marie-Paule...