À Granville, au Lycée, Le Refuge parle d’homosexualités par le théâtre

Granville dans la MancheConférences décalées… la troupe de théâtre « Quidam » de Rennes accompagne la fondation Le Refuge sur les questions liées à l’homosexualité et aux LGBTphobies. C’est au lycée Julliot de la Morandière à Granville dans la Manche que ce projet a pu être présenté ce 16 mars.
Le Refuge Granville Lycée
(mars 2021, Granville. Crédit photo : Le Refuge Normandie et troupe Quidam. Facebook)

Du théâtre pour la réflexion, l’échange et le débat

« Les paroles fusent, drôles, parfois ironiques, souvent sensibles. Tous leurs propos sont totalement vrais et leurs dialogues sont des plus précis » indique la troupe de théâtre « Quidam ». Et d’ajouter « C’est une vraie création dont les dialogues ont été écrits pour, et avec Le Refuge, afin de mettre en évidence les questions essentielles à évoquer, et permettre la justesse des propos. »
La fondation Le Refuge est une structure qui propose un hébergement temporaire avec un accompagnement social aux jeunes majeurs victimes d’homophobie ou de transphobie. Des jeunes gays ou lesbiennes expulsés de chez eux en raison de leur homosexualité.
En Normandie, il existe une délégation régionale basée au Havre. Toutefois, elle possède des antennes à Rouen, et dans la Manche, notamment à Granville.
Avec ses bénévoles, Le Refuge réalise des IMS (interventions en milieu scolaire) pour sensibiliser les jeunes et le monde enseignant à la lutte contre les discriminations. Une action de sensibilisation.

action IMS Le Refuge
(Lycée Julliot de la Morandière à Granville. Photo : facebook Le Refuge, Valérie)

Difficile de briser la glace…

Ce mardi 16 mars, l’ensemble des équipes du Refuge, notamment havraise avec Philippe Paumelle était présent. Ils sont venus soutenir Bruno Jouilleton-Miralles, le responsable de l’antenne de Granville.

Ce 16 mars, la situation sanitaire a quelque peu bousculé les actions du Refuge. Mais avec l’aide des équipes pédagogiques et des élus locaux, l’association a pu présenter son travail aux jeunes.
Micheline et Mélodie sont membres de la troupe de théâtre Quidam. Elles sont intervenus pour porter le débat de la représentation des hommes, des femmes et de leurs orientation sexuelles. Avec un peu d’histoire, les élèves du lycée de Granville ont pu découvrir l’évolution des discriminations liées à l’homosexualité à travers le temps.
troupe Quidam Rennes / Granville
(extrait troupe Quidam)

Comme parfois, il est difficile de briser la glace avec le public lors d’une conférence et d’une recherche d’échanges. Mais le travail de la troupe de théâtre a fait son oeuvre et s’imprime dans les esprits. C’est le plus important. Toutefois quelques paroles se sont libérées notamment sur la difficulté du coming-out, le fait d’exprimer son homosexualité.
Une action fort utile à refaire et à développer.

à lire

Venus Sauna gay à Évreux

Ce sauna gay est près d’Évreux. Arrivé en 2022, Vénus Sauna prend la relève du Clèm avec des créneaux gay et mixte : jacuzzi, hammam, backroom

À Caen, le bar gay l’Apollon recherche un repreneur après 22 ans de service

Une page pourrait se tourner dans la vie LGBT à Caen. Le bar gay l'Apollon recherche un repreneur. Il fêtera ses 22 ans dans quelques mois...

Caen : tabassés car supposés homosexuels, la justice condamne partiellement

Trois jeunes sont condamnés par le tribunal de Caen après avoir tabassés deux hommes qu'ils estimaient homosexuels...

La culture gay en musique : 1984-1989 : les années sombres

La musique des années 80 voit apparaître de nouvelles icônes gays avec en toile de fond les ravages du sida et le début du militantisme...