WAG, le magazine gay du grand ouest, disparaît

Le magazine gay du grand ouest WAG disparaît et cesse ses publications. Depuis le dernier numéro de cet été, WAG n’était plus dans les lieux gay, notamment en Normandie. Depuis 2004, ce magazine réalisait des reportages sur la vie LGBT des régions du grand ouest de la France, de la Normandie jusqu’à Biarritz en passant par la Bretagne et Bordeaux. C’était également une référence sur l’agenda festif des établissements gay. Une nouvelle perte pour les médias LGBT.

Wag le magazine gay c'est terminé

Le numéro 181 d’août 2022 était donc le dernier. La société éditrice du magazine WAG, Atlantique Média, cesse ses activités.

Les deux gérants, Jean-François Perchoc et François Mobihan, nous expliquent les raisons de leur décision. « Nous avons décidé d’arrêter le magazine Wag. Nous y pensions depuis un moment. L’époque change et notre modèle économique est de moins en moins adapté, sans compter les coûts d’impression qui s’envolent ».

Arrivé en Normandie en 2007

Le magazine WAG (We Are Gay) était diffusé à 15000 exemplaires en 2007 quand nous les avions interrogés à l’époque. Gratuit et distribué dans les établissements gay, il était disponible dans les bars, cruising et saunas notamment. Créé en 2004 pour les régions Bretagne et Pays-de-la-Loire, WAG avait fait son apparition en Normandie en 2007. Plus tard, il étendra ses activités sur le sud-ouest jusqu’à Bordeaux et Biarritz. La publicité des commerces LGBT était sa seule source de revenus.

magazine WAG we are gay
(Les dernières couvertures du magazine WAG)

Mais la période difficile du Covid19 avec la fermeture temporaire des établissements gay a fragilisé le monde des affaires. Cette revue, au format mensuel à l’origine, était passée en bimestriel après la crise sanitaire.

Finalement, le modèle économique des médias reste fragile et surtout pour le secteur LGBT au public restreint. Dernièrement, le magazine LGBT, Garçon Magazine, a cessé sa parution, le temps de retrouver un repreneur éventuel.

La disparition du magazine WAG est une grande perte pour l’information locale. Nous souhaitons bonne chance à Jean-François et François pour la suite de leur vie dans leur campagne bretonne.

Archive : relire l’interview de WAG en 2007 sur Gayviking
Retrouvez les archives de WAG sur Calaméo

à lire

God Save The Queer à Dieppe

L'association God Save The Queer veut mettre fin à l'invisibilité de la Communauté LGBT+ sur Dieppe et ses environs...

Bernay : le Centre LGBTI de Normandie ouvre une antenne

L'association de défense des droits LGBT+ étend ses actions en Normandie. Une antenne s'ouvre à Bernay dans l'Eure. Au plus près de ceux et celles qui en ont besoin.

Venus Sauna gay à Évreux

Ce sauna gay est près d’Évreux. Arrivé en 2022, Vénus Sauna prend la relève du Clèm avec des créneaux gay et mixte : jacuzzi, hammam, backroom

À Caen, le bar gay l’Apollon recherche un repreneur après 22 ans de service

Une page pourrait se tourner dans la vie LGBT à Caen. Le bar gay l'Apollon recherche un repreneur. Il fêtera ses 22 ans dans quelques mois...