Une première : une association LGBT au Corsiflor du Havre avec Pride en Caux

Pour la première fois, une association LGBT participe au Corsiflor, un défilé centenaire et très populaire au Havre.

Première participation d'une association LGBT au Corsiflor du Havre avec Pride en Caux

Chaque été et depuis 116 ans, la ville Océane voit défiler des chars fleuris dans ses rues. Ce défilé est initié par le Comité des Fêtes de la ville : fleurs, fanfare, confettis accompagnent les 21 chars. Sur un nouveau parcours de 3 heures certains chars peuvent compter 70.000 fleurs de papiers. Des fleurs à poser sur les différents véhicules des associations où 400 bénévoles s’y afférent pendant des mois.

Cette année, sur la ligne de départ du Corsiflor, un participant fait sensation. C’est le char de Pride en Caux, l’association LGBT locale qui lutte contre l’homophobie au Havre et sur le pays de caux.

Corsiflor LGBT
(photo Pride en Caux – facebook)

Le magnifique char de Pride en Caux était aux couleurs rainbow, arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT. Il a fallu de nombreuses semaines pour confectionner ce cahrt en papier crépon et faire tenir une structure sur une voiture.

De plus, la météo était clémente cette année. Quelques milliers de havrais étaient présents. Les membres de l’association étaient particulièrement fiers de déambuler dans les rues de la ville. Au final, Pride en Caux réussit à faire passer un message avec le sourire. Le Maire du Havre, Jean-Baptiste Gastinne, est venu saluer ce nouveau participant.

Enfin, l’association Pride en Caux ne compte pas s’arrêter à ce succès. En décembre prochain, les chars de Corsiflor reviendront tout illuminés pour la marche blanche.

Le Corsiflor 2020 aura lieu le 16 août 2020. Le rendez-vous est pris.

Derniers articles

Dieppe : fermeture du sauna gay l’Eclipse, première victime du Covid-19 en Normandie

Le sauna l'Eclipse, à Dieppe ferme ses portes. L'établissement succombe aux conséquences du Covid-19. C'est la première fermeture d'un établissement LGBT...

Caen. Agressions et harcèlements sur un lieu de drague gay

Depuis le début du mois de juillet : agressions et harcèlements se multiplient sur un lieu de drague gay à Caen. Un appel à la prudence est lancé…

La culture gay en musique : 1980 – 1983, les années charnières

Avec l'émergence du night clubbing gay puis la naissance du disco, le Palace à Paris, la subculture gay va se diffuser auprès de la jeunesse des années 80.

A Évreux, le Centre LGBTI de Normandie ouvre une antenne avec des permanences d’accueil et d’écoute.

Après Caen, Cherbourg et Saint-Lô, le Centre LGBTI de Normandie développe ses activités dans l'Eure, à Évreux avec de nouvelles permanences...

Sur le même thèmeÀ lire
Recommandé

X