LE PALACE (gayfriendly) [FERME]

palace3Adresse : 2, rue Malherbe – 76100 Rouen (rive gauche, rue perpendiculaire à l’avenue de Bretagne, proche station métro Mutualité) – infoline : 02.35.03.10.10. Parking : non, mais facile aux alentours. Voir le site internet (ici)
Public : hétéro, gay
Tarifs et horaires : ouvert du jeudi au dimanche de 23h à 5h. Gratuit pour les filles. Le jeudi et le dimanche, c’est gratuit pour tous, un verre offert avant 1h pour les demoiselles. Le vendredi : 10 euros avec une conso, gratuit pour les boys avant 1h. Et le samedi : 15 euros avec une conso et gratuit pour les garçons avant 1h.
Genre musical : Techno, House, disco
palace1 palace2
lasvegas1 lasvegas2
Historique des lieux : ex-LasVegas, ex-Queen, ex-New Boy, ex-Opium, ex-Ku, ex-Kvip, ex-Spartacus, ex-Boy … l’établissement qui a porté ces noms fleuris a toujours été en mutation, hélas pas toujours en faveur des gays et lesbiennes (des hauts et des bas). Il y a quelques années, cette boîte était une référence pour la Communauté Homo. Pendant un moment, avec les moyens données par la Direction, l’ambiance et la clientèle avait pris un virage à 180 degrès. Eh oui, l’hétéro règnait en maître dans une ambiance Zouk et Latino. Courant 2005, la discothèque connaît quelques problèmes administratifs avec pour résultat : la fermeture avant de terminer par un petit incendie… Le phoenix renaît de ses cendres…
Fin 2005, la discothèque revient à ses origines et reprend son nom prestigieux : LE BOY !! Mais finalement, le nom n’aura tenu que deux mois, il s’appelle LAS VEGAS en fin d’année.
Eté 2008… le lieu s’offre une nouvelle jouvence avec LE PALACE, ambiance gayfriendly, clientèle jeune… de nombreuses soirées à thèmes (mousse, célibataires, army, …etc…). A voir.

à lire

Caen : une Pride 2024 dans un contexte politique en crise

Une Marche des Fiertés avec un contexte politique pesant face à l'extrême-droite. Mais une Pride festive, joviale et déterminée.

Fécamp : 210 personnes défilent pour la Marche des Fiertés

Ce samedi 15 juin, 210 personnes défilent dans Fécamp pour la Pride. C'était la seconde édition organisée par Rainbow'n'Caux. Une réussite.

Les associations LGBT normandes se mobilisent contre l’extrême-droite

Les derniers résultats de l’extrême-droite en France mobilisent les associations LGBT en Normandie. La peur du RN au pouvoir inquiète…

Alençon : la Pride rassemble 350 personnes dans les rues de la ville

La sixième Pride d'Alençon dans l'Orne est un succès. Une marche des fiertés revendicative mais en couleurs et en musique.