L'Actu Lgbt en Régions

À Poitiers, une femmes transgenre agressée au couteau

Poitiers (Vienne)

Le 30 octobre dernier, une femme transgenre vivant avec sa compagne est agressée à son domicile à Poitiers. C’est son voisin, la soixantaine qui la blesse au couteau.

Les enquêteurs évoquent une simple querelle de voisinage. Mais pour l’association SOS homophobie, la situation est toute autre. Mélanie, co-déléguée Poitou Charentes de l’association a déclaré au journal La Nouvelle-République que la jeune femme « subit régulièrement des insultes et des menaces de la part de deux de ses voisins depuis qu’elle a commencé sa transition médicale en décembre 2019 ».

Les insultes pleuvent : « sale pédale »

La jeune femme s’habille naturellement de façon plus féminine. Mais le voisin ne semble pas apprécier. Selon le couple de femmes et l’association SOS homophobie, les insultes pleuvent : « sale pédale ».

Agression d'une femme transgenre
(photo illustration tainoipho)

Ce jour-là, excédée, la jeune femme lui balance de l’eau par la fenêtre. S’en est trop pour le voisin. Il entre chez la voisine armé d’un couteau et la blesse sur plusieurs endroits de son corps. Elle criera à l’aide avant que d’autres voisins viennent se mêler de cette affaire. L’association déclarera que le sexagénaire a menacé de mort la jeune femme : « tu sais que je vais te tuer ». 

Finalement, les forces de police arrêtent l’agresseur. Mais les magistrats du parquet ne retiendront pas la transphobie comme motivation de l’agression. Ils pensent que c’est un simple problème de voisinage à cause d’une musique trop forte.

Mais pour l’association SOS homophobie, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une discrimination sur une personne transgenre : un acte transphobe qui dure depuis plusieurs mois. L’association précise que c’est la treizième agression en raison du genre et de l’orientation sexuelle cette année sur Poitiers.

L’individu sera jugé dans les prochains mois pour violence avec arme devant le tribunal correctionnel. Après sa garde à vue, il est remis en liberté. La victime et SOS homophobie étudient la possibilité de se constituer partie civile au procès.

Enfin, peu de réactions politiques à Poitiers exceptés Frankie Angebault et Alexandra Duval, élus municipaux. Fankie Angebault (écologiste) est élu en charge des mobilités collectives à la ville de Poitiers. Il a déclaré sur Twitter que les « LGBTphobies n’ont pas leur place dans notre ville ! Total soutien à la victime, et merci encore aux associations dont l’action est encore malheureusement nécessaire ! »

Le dernier article

VIH – sida : l’épidémie face au Covid. Un décrochage dans la prévention

En pleine épidémie du Covid, les premiers chiffres de la lutte contre le VIH laissent entrevoir un relâchement inquiétant de la prévention

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte LGBT+

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte de l'association LGBT+66 contre les discriminations et la défense des droits...

Metz. Un conseiller municipal RN qualifie « l’idéologie LGBT » de dérive sociétale

Grégoire Laloux, élu conseiller municipal du Rassemblement National s'oppose au versement d'une subvention à une association LGBT.. une dérive sociétale.

Homophobie et menaces de mort à l’usine Renault de Cléon

Julien repense à ces trois nuits à l'usine Renault. L'angoisse est parfois présente. Négligences de Renault Cléon ?

L'actualité LGBT+ en régions

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte LGBT+

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte de l'association LGBT+66 contre les discriminations et la défense des droits...

Metz. Un conseiller municipal RN qualifie « l’idéologie LGBT » de dérive sociétale

Grégoire Laloux, élu conseiller municipal du Rassemblement National s'oppose au versement d'une subvention à une association LGBT.. une dérive sociétale.

Violences homophobes à répétitions dans l’agglomération de Lens

Les agressions homophobes s'accumulent sur l'agglomération de Lens. Leur seul tort : être homosexuel comme ce couple pris à partie...

Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers (revue de presse)

Nevers (Nièvre) Revue de presse - Le journal du Centre publie le témoignage de Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers. C'est un récit touchant sur sa vie et le regard du monde des adultes et des enseignants. Lucas a...

Le secrétaire général des Républicains de Lille, Louis Delemer, victime d’un «outing» sur les réseaux sociaux

Louis Delemer vient de déposer plainte pour outing et harcèlement à caractère homophobe. Photos et commentaires insultants sur Instagram...

À Clermont-Ferrand, deux jeunes condamnés après avoir jeté des œufs sur les clients d’un bar gay

Deux jeunes de 19 et 20 ans condamnés par la justice pour avoir jeté des œufs et de la bière sur les clients d’un bar gay Le Marais

La Pride 2020 à Paris se transforme en marche virtuelle

Initialement prévue en juin, puis reportée au 7 novembre, la Pride 2020 est finalement annulée. Situation sanitaire oblige, la Marche devient virtuelle...

Violences homophobes à Épinal : un jeune condamné à 18 mois de prison après une course-poursuite

Épinal (Vosges) C'est une course-poursuite qui se termine au tribunal. Fin septembre, à Épinal, trois jeunes prennent en chasse deux hommes gay avec leur voiture. Les trois jeunes (un majeur et deux mineurs) veulent en découdre avec les deux homosexuels. Une course-poursuite s'engage...

À Fontaine, près de Grenoble, des drapeaux LGBT s’élèvent à la mairie malgré le refus du maire

A Fontaine des élus de l'opposition affichent des drapeaux arc-en-ciel, à la Mairie malgré le refus du Maire...