L'Actu Lgbt en Régions

Lannion : tabassé lors d’une soirée car homosexuel

Lannion (Côtes-d’Armor)

Une semaine avant le second confinement, le 22 octobre dernier, une soirée tourne mal. Cinq personnes se réunissent chez un ami à Lannion dans les Côtes-d’Armor. Pendant la soirée, découvrant qu’un invité est homosexuel, un des convives s’emporte. Il commence à lui proférer des insultes homophobes. Une bagarre s’en suit. Il lui donne des coups de pieds d’une grande violence.

Habitant Lannion, la victime de 51 ans se rendra le lendemain à l’hôpital. Il en ressort avec 21 jours d’ITT (interruption temporaire de travail). L’ITT est une unité pour jauger la gravité des blessures. Cela mesure la durée de rétablissement d’une victime pour retrouver tous les gestes de la vie courante.

Police
(crédit photo : Chalabala GettyImages Canva)

Par la suite, en sortant de l’hôpital, la victime dépose plainte au commissariat de police.

Arrêté puis jugé en janvier

L’agresseur, âgé de 50 ans, est interpellé ce 15 novembre par la police. Il reconnaît les faits reprochés. Le tribunal de Guingamp se prononcera le 22 janvier prochain pour violences à caractère homophobe. Il risque 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende. Si le tribunal reconnaît l’homophobie comme circonstances aggravantes, la peine pourrait passer à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende. Mais il est aujourd’hui rare que les tribunaux prononcent des peines aussi lourdes, même si le code pénal les prévoient.

En parallèle de cette acte homophobe, on apprend par le journal Le Tregor (actu.fr) que l’individu arrêté est poursuivie pour deux autres affaires. « L’homme sera jugé pour des faits de harcèlement sur une ex-amie. Une jeune femme qu’il avait menacée de mort à Quemperven. Il sera aussi entendu pour une conduite sans permis et des dégradations occasionnées lors d’un accident. »

En février 2019, au lycée le Dantec, à Lannion, des élèves de terminal participaient à une conférence contre l’homophobie. Ces élèves avaient tout compris. Le pire, disent-elles dans Ouest-France, « c’est que les victimes n’osent pas en parler. On en est là en 2019. Il faut que ça change parce qu’on a un copain à l’internat, qui était confronté à cette situation ». Ne pas hésiter à en parler et à déposer plainte. Une sensibilisation à tous les âges…

À lire également : Urgence homophobie, que faire ?

Le dernier article

VIH – sida : l’épidémie face au Covid. Un décrochage dans la prévention

En pleine épidémie du Covid, les premiers chiffres de la lutte contre le VIH laissent entrevoir un relâchement inquiétant de la prévention

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte LGBT+

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte de l'association LGBT+66 contre les discriminations et la défense des droits...

Metz. Un conseiller municipal RN qualifie « l’idéologie LGBT » de dérive sociétale

Grégoire Laloux, élu conseiller municipal du Rassemblement National s'oppose au versement d'une subvention à une association LGBT.. une dérive sociétale.

Homophobie et menaces de mort à l’usine Renault de Cléon

Julien repense à ces trois nuits à l'usine Renault. L'angoisse est parfois présente. Négligences de Renault Cléon ?

L'actualité LGBT+ en régions

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte LGBT+

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte de l'association LGBT+66 contre les discriminations et la défense des droits...

Metz. Un conseiller municipal RN qualifie « l’idéologie LGBT » de dérive sociétale

Grégoire Laloux, élu conseiller municipal du Rassemblement National s'oppose au versement d'une subvention à une association LGBT.. une dérive sociétale.

Violences homophobes à répétitions dans l’agglomération de Lens

Les agressions homophobes s'accumulent sur l'agglomération de Lens. Leur seul tort : être homosexuel comme ce couple pris à partie...

Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers (revue de presse)

Nevers (Nièvre) Revue de presse - Le journal du Centre publie le témoignage de Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers. C'est un récit touchant sur sa vie et le regard du monde des adultes et des enseignants. Lucas a...

Le secrétaire général des Républicains de Lille, Louis Delemer, victime d’un «outing» sur les réseaux sociaux

Louis Delemer vient de déposer plainte pour outing et harcèlement à caractère homophobe. Photos et commentaires insultants sur Instagram...

À Clermont-Ferrand, deux jeunes condamnés après avoir jeté des œufs sur les clients d’un bar gay

Deux jeunes de 19 et 20 ans condamnés par la justice pour avoir jeté des œufs et de la bière sur les clients d’un bar gay Le Marais

La Pride 2020 à Paris se transforme en marche virtuelle

Initialement prévue en juin, puis reportée au 7 novembre, la Pride 2020 est finalement annulée. Situation sanitaire oblige, la Marche devient virtuelle...

Violences homophobes à Épinal : un jeune condamné à 18 mois de prison après une course-poursuite

Épinal (Vosges) C'est une course-poursuite qui se termine au tribunal. Fin septembre, à Épinal, trois jeunes prennent en chasse deux hommes gay avec leur voiture. Les trois jeunes (un majeur et deux mineurs) veulent en découdre avec les deux homosexuels. Une course-poursuite s'engage...

À Fontaine, près de Grenoble, des drapeaux LGBT s’élèvent à la mairie malgré le refus du maire

A Fontaine des élus de l'opposition affichent des drapeaux arc-en-ciel, à la Mairie malgré le refus du Maire...