L'Actu Lgbt en Régions

Homophobie à Lille : trois ans de prison pour avoir frappé, insulté et électrisé un couple gay

Lille (Nord)

C’est un récit glaçant que relate le journal La Voix du Nord. Ce jeudi 11 décembre, le tribunal correctionnel de Lille juge deux hommes de 18 ans pour une violente agression homophobe : Malik Hamadache de Lille et Sofiane Tirion de Ronchin.

agression électrocuté
(photo d’illustration, Cottonbro Pexels)

Les faits se déroulent le 28 novembre dernier dans le quartier Moulins à Lille. À la sortie de la station de métro, ligne 2, Porte de Douai, les deux accusés frappent sans retenu un couple de garçons de 24 et 29 ans. La raison : ils sont homosexuels.

À l’audience, la procureure semble s’énerver. « Comment, aujourd’hui, un couple peut-il être roué de coups tout simplement en raison de son orientation sexuelle  ? » nous rend compte le journal. Pas de réponse des jeunes prévenus.

insultes et décharges électriques

Les deux accusés n’ont pas seulement frappé leurs victimes. Des insultes pleuvent lors de cette agression : « Gros pédés », « Sales tapettes ! », « Grosses pédales ! ».

Mais les coups de poings ne suffisent pas. Le couple gay tente d’utiliser leur bombe lacrymogène mais en vain. Les deux agresseurs répliquent par l’usage d’un taser de poche (shocker) et les électriser.

Les deux garçons prennent la fuite et sont pourchassés à coup de bâtons. Ils trouvent refuge in extremis chez deux étudiantes. Les agresseurs tenteront d’entrer dans l’appartement.

Plus tard, c’est finalement une petite vidéo d’un témoin qui permettra de retrouver les deux monstres de cette agression, des agresseurs connus des forces de l’ordre.

Grand Place Lille
(Lille. Photo : Pocholocalabre de GettyImages Canva)

Lors de leur garde à vue, ils renieront être homophobes. Ils confondent homosexualité et pédophilie : « Je n’ai rien contre les homosexuels. J’étais avec un type en geôle qui a violé sa petite sœur. Je ne lui ai rien fait… » rapporte le journal.

Des victimes traumatisées

Les deux garçons, victimes de l’agression, n’étaient pas à l’audience. Ils sont traumatisés par cette violence. L’un a deux dents brisées. Reprenant les propos de leur avocat, Frédéric Pau, qualifiera les faits « d’abjects et détestables ».

Aujourd’hui, Malik Hamadache et Sofiane Tirion sont en cellule. Ils sont  condamnés pour trois ans de prison ferme. En cas de nouveau délit, ils encourent une année supplémentaire.

Ironie de l’histoire, le même jour, la France remontait à la 4e place du classement de l’Ilga des pays européens les plus LGBTfriendly, grâce à publication du plan gouvernemental sur trois ans pour lutter contre les discriminations.

À lire également : Urgence homophobie, que faire ?

Le dernier article

Violente agression homophobe à Rouen : 6 ans et 3 ans de prison ferme pour les tortionnaires

Un procès attendu. Deux hommes accusés de séquestration et d'agression homophobe. La Cour a prononcé son verdict. Compte-rendu d'audience...

Près de Caen, la boîte de nuit gayfriendly Le Phoenix offre ses stock à la Croix-Rouge

Depuis la fermeture de son commerce, Anthony Simon du Phoenix, a décidé d'offrir ses stocks. Des sodas et des jus de fruit pour 3000 euros...

La rencontre tourne au guet-apens homophobe à Saint-Chamond, près de St-Étienne

À St-Chamond, Nicolas, 40 ans, tombe dans un guet-apens homophobe. Trois individus le tabasse car homosexuel : "Ils voulaient ma mise à mort"

Meilleurs Voeux pour l’année 2021. À nos lecteurs et lectrices.

Chers lecteurs, chères lectrices. Une nouvelle année commence. C'est le moment de vous faire part de nos voeux pour l'année 2021.

L'actualité LGBT+ en régions

La rencontre tourne au guet-apens homophobe à Saint-Chamond, près de St-Étienne

À St-Chamond, Nicolas, 40 ans, tombe dans un guet-apens homophobe. Trois individus le tabasse car homosexuel : "Ils voulaient ma mise à mort"

Paris : prison avec sursis pour Marcel Campion suite à ses injures homophobes

Marcel Campion, le patriarche des forains condamné pour injures homophobes. Il avait mis en cause Bruno Julliard, adjoint à la Maire de Paris.

Le Refuge dans la tourmente. Montpellier suspend sa subvention après une enquête de Médiapart

Médiapart pointent de graves dysfonctionnements au sein du Refuge. Montpellier suspend sa subvention, un audit est en cours. L'équipe dirigeante en retrait.

Homophobie à Lille : trois ans de prison pour avoir frappé, insulté et électrisé un couple gay

Deux hommes de 18 ans en prison pour une violente agression homophobe. Un couple gay a vécu l'enfer sous leurs poings...

Les métropoles gayfriendly sur Instagram : Lille, Lyon, Bordeaux, Montpellier, Rouen,…

Une étude dévoile l'image gayfriendly de 17 métropoles sur Instagram. En tête : Lille suivi de Lyon, Bordeaux, Montpellier, Rouen,…

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte LGBT+

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte de l'association LGBT+66 contre les discriminations et la défense des droits...

Metz. Un conseiller municipal RN qualifie « l’idéologie LGBT » de dérive sociétale

Grégoire Laloux, élu conseiller municipal du Rassemblement National s'oppose au versement d'une subvention à une association LGBT.. une dérive sociétale.

Violences homophobes à répétitions dans l’agglomération de Lens

Les agressions homophobes s'accumulent sur l'agglomération de Lens. Leur seul tort : être homosexuel comme ce couple pris à partie...

Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers (revue de presse)

Nevers (Nièvre) Revue de presse - Le journal du Centre publie le témoignage de Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers. C'est un récit touchant sur sa vie et le regard du monde des adultes et des enseignants. Lucas a...