L'Actu Lgbt en Régions

Homophobie à Lille, un chauffeur d’Uber mis en cause

Un chauffeur Uber a tenu des propos homophobes à l’encontre du patron du bar gay Le Privilège.

Le patron du Privilège à Lille victime d'homophobie

C’est dans la nuit du 27 au 28 mars dernier que le chauffeur aurait pris à partie le patron du bar gay, Guillaume Delbarre :

« il a commencé par nous demander qui on était. Je me suis dit que ça ne le regardait pas… Puis il m’a demandé si je « faisais l’homme ou la femme ? » J’étais sous le choc, j’ai décidé de partir« D’autres personnes m’ont contacté pour me dire qu’ils avaient eu des remarques homophobes de la part de ce chauffeur également« .

Le patron dénonce la montée de l’homophobie à Lille : « Ce n’est qu’une petite phrase, maisdes comme ça on en entend tous les jours. Tous les jours devant le Privilège j’entends des jeunes dire « On va pas rentrer, c’est un bar de PD », ou je vois des gars qui font semblant de se rouler des pelles devant l’entrée. Je ne comprends pas qu’encore aujourd’hui on puisse se faire marcher dessus comme ça« .

Un coup de gueule contre l’homophobie

Plus tard, Guillaume Delbarre précisera sur les réseaux sociaux : « je ne cherche pas incriminer ce chauffeur, je veux tout simplement qu’on comprenne que nous sommes victime et trop souvent d’actes homophobes ! La preuve j’ai pardonné ».

chauffeur homophobie
(Illustration, credit photo : Jacob Lund)

Franck Denvers responsable associatif LGBT sur Lille a également réagit : « Je partage ce coup de gueule de Guillaume, patron du Privilège avec lequel je suis d’accord, c’est grave et inacceptable (…) les insultes et agressions LGBTphobes, racistes et antisémites qui se multiplient… Je suis moi-même très en colère mais aussi énervé et tout cela m’épuise. Les LGBTI Prides ont plus que jamais leur sens, et s’il le faut, on organisera d’autres actions. »

(voir le reportage sur france 3 Haut-de-France) 

 

Le dernier article

Actes homophobes dans un espace artistique à Saint-Denis : 5 victimes

Dimanche 18 juillet, une série d’épisodes homophobes violents a eu lieu à Saint-Denis, violences, insultes et destruction d'une arche arc-en-ciel...

Dans la région

Nouvelle annulation de la Marche des Fiertés à Lille

Pour la seconde fois consécutive, la Marche des Fiertés de Lille est annulée. Après 2020, l'édition 2021 n'aura pas lieu. La 25ème édition de la Pride Lilloise se fait attendre... (annulation)

Arras : un médecin conseille à son patient de soigner son homosexualité !

Nicolas, 25 ans, est sous le choc. À Arras, son médecin l'invite à soigner son homosexualité. Un comportement homophobe qu'il partage sur les réseaux sociaux...

Béthune : à la rue et dans le froid, ce couple de garçons ne veut pas être séparé. La solidarité s’organise.

Près de Béthune, Teddy et Dany dorment dans leur voiture. Âgés de 24 et 19 ans, ils cherchent un logement et ne veulent pas être séparés.