Gap : le procureur s’engage pour lutter contre l’homophobie

Gap Hautes-AlpesC’est une avancée significative dans le département des Hautes-Alpes, département en majorité rural. Le Procureur de la République à Gap s’engage à intensifier sa lutte contre les LGBTphobies. Après les témoignages reçus par l’association SOS homophobie, le procureur souhaite personnaliser les dépôts de plainte.

Gap Hautes-Alpes
(Gap Hautes-Alpes. Credit photo: François-Roux, GettyImagesCanva)

Florent Crouhy, procureur à Gap, déclarait à la radio locale Alpes1 il y a un mois « un procureur qui est exclusivement dans son bureau est un mauvais procureur ». Aujourd’hui, il descend dans l’arène et s’engage. Pour lui, la justice est une « vieille machine qui se modernise, qui s’adapte à l’évolution des mentalités et des mœurs… ».

Le procureur ajoutait : « il n’y a pas de raisons pour que les atteintes homophobes existent moins qu’ailleurs ». Aussi, il décide alors de rencontrer la délégation locale de l’association LGBT SOS homophobie.

Encourager les victimes à signaler les LGBTphobies

L’association nationale s’est installée localement il y a un an avec Caroline Lacroix et Heddy Reynaud comme délégué.e.s. Ainsi, dans sa démarche le procureur de Gap souhaite mettre en place un partenariat entre le parquet et l’association. Outre la prévention, il s’engage à « apporter une réponse personnalisée auprès des victimes, et suivre les enquêtes ».

Concrètement, les victimes pourront prendre directement contact avec l’association SOS homophobie. Cette dernière fera remonter les dossiers auprès du procureur directement pour suivre les enquêtes. Le parquet informera l’évolution de chaque situation. Les autorités de police accompagneront chaque victime pour déposer plainte, de façon personnalisée avec un référent.

Tribunal judiciaire de Gap
(Tribunal Judiciaire de Gap. Florent Crouhy, Procureur de la République. Photo : Ministère de la Justice)

L’association SOS homophobie regrette que les affaires liées aux LGBTphobies soient classées sans suite. Et par conséquence, ce sentiment engendre un manque de confiance dans l’appareil judiciaire.

Sur la radio Alpes1, l’association témoignait de deux agressions homophobes à Gap. Cependant, lors de son interview le procureur, Florent Crouhy, déclare ne pas avoir eu connaissance d’agression homophobe depuis sa prise de poste. Finalement, il précise : « Ce qui ne signifie pas qu’il n’y en a pas, c’est une délinquance souvent cachée. L’objectif est justement d’encourager les victimes à se signaler en leur montrant qu’on traite ces affaires avec minutie et rigueur en y mettant plus de moyens« . L’association SOS homophobie fera certainement un bilan de cette coopération renforcée.

Contact SOS homophobie PACA :

Dernièrement

Caen : une foule impressionnante et colorée pour la Pride 2021 (reportage photos)

Une renaissance ! Les caennais et caennaises étaient en nombre ce 19 juin pour la Pride 2021. Le Centre LGBTI de Normandie comptabilise 3000 personnes.

Un joueur du club de rugby de Rouen fait son coming out sur Canal +

Pour la première fois en France, un rugbyman professionnel assume publiquement son homosexualité : Jérémy Clamy-Edroux du Rouen Normandie Rugby.

Caen : une Marche des Fiertés pour le samedi 19 juin 2021

Le Centre LGBTI de Normandie annonce la Marche des Fiertés 2021 pour ce samedi 19 juin. Les caennais et caennaises pourront défiler fièrement dans la ville.

Le dernier sauna gay du Havre ferme ses portes. Philippe tourne la page du Hotway

Un des plus anciens de la région. Philippe ne rouvrira pas son établissement. Le sauna Le Hotway ferme définitivement ses portes.

Actualité LGBT+ en régions

Biarritz : l’application gay Grindr devient le sponsor de l’équipe de Rugby

Grindr devient le sponsor officiel de l'équipe de Rugby à Biarritz. Les maillots sont déjà aux couleurs de Grindr. Une opération qui va faire du bruit...

Des passages piétons arc-en-ciel à Saint-Sébastien-sur-Loire

Brève C'est une nouvelle collaboration qui s'organise. NOSIG, le Centre lgbtqi+ de Nantes, et la Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire inaugurent un passage piéton Arc-en-ciel, symbole de la Communauté LGBT+ en face de la médiathèque. Cette commune, à l'est de la ville de Nantes,...

Le premier salon du livre LGBT+ ouvre à Metz

Brève L'association LGBT+ Couleurs Gaie organise le premier salon du livre LGBTQI + les 29 et 30 mai à la Mairie de Metz (de 10h à 19h). Un enjeu de visibilité fort pour rendre cette littérature accessible. Le Républicain Lorrain a interrogé Marie-Paule...