Creuse : un collectif LGBTQIA invite les mairies à hisser le rainbow flag

Nouvelle Aquitaine, la CreuseLe collectif association LGBTQIA+ Creuse lance un appel à toutes les mairies du département. Leur demande : arborer le drapeau rainbow-flag (arc-en-ciel) sur le fronton des mairies, symbole de la communauté LGBT+. Les militants ont envoyé un courrier aux 256 maires pour que chaque commune arbore fièrement ce symbole le 17 mai 2021, journée mondiale de lute contre l’homophobie et la transphobie.

LGBTQIA Creuse
(photo du Collectif LGBTQIA Creuse – copie Facebook)

Envoyé le 29 janvier dernier, le collectif a reçu trois réponses favorables pour l’instant. Trois communes soutiennent cette initiative : Saint Christophe, Faux-la-Montagne et La Souterraine. L’association ne s’est pas fixé d’objectif mais a confiance dans l’engagement d’autres communes notamment les plus grandes comme Guéret, Aubusson, ou Felletin. Prochainement le collectif relancera les mairies par téléphone.

Un message simple, d’amour et d’acceptation

Jérémie Vidal témoigne à la radio France Bleu Creuse. Il justifie cet acte symbolique. « C’est pour envoyer un message simple, un message d’amour et d’acceptation du droit de chacun à exister » dit-il. Le jeune homme ajoute « Les questions LGBTQIA+ sont très peu traitées dans ce territoire rural. »

Le collectif reconnaît que cela peut faire peur à certaines mairies d’afficher ce symbole. Toutefois, il pense que cela enverra un signal fort notamment aux plus jeunes qui peuvent se sentir seul. Cet symbole marquera l’effort de solidarité envers la population LGBT+.

La discussion est donc lancée dans les 256 communes du département. Le collectif LGBTQIA de la Creuse espère de nombreux retours, même s’ils sont négatifs afin de débattre du sujet.

drapeau mairie gay
(photo Dendron GettyImages Canva)

En France, comme dans d’autres pays, de nombreuses mairies hissent le drapeau arc-en-ciel à côté du drapeau national, à l’exemple de Paris ou de Rouen en Normandie.

Un nouveau repère pour la Communauté dans la Creuse

Et pour les communes qui n’auraient pas de drapeaux arc-en-ciel, l’association propose de mettre en place un groupement de commandes pour l’occasion.

Le collectif LGBTQIA Creuse ne compte pas s’arrêter à cette action de pavoisement. Prochainement, les militants souhaitent développer des actions culturelles dans le département et notamment à Gueret. Enfin, l’association sera à terme un lieu de discussion communautaire afin d’échanger et de s’entraider.

Contact association LGBTQIA Creuse : 

téléphone : 06 84 67 72 62
mail : lgbtqiacreuse@protonmail.com
page facebook

 

Dernièrement

Angers : appel à témoin de l’association Quazar après une agression homophobe

Suite à une agression homophobe avec violence, vol et menace, l'association LGBT Quazar lance un appel à témoins mais aussi à la prudence.

Sainte-Consorce près de Lyon, des collégiens sensibilisés à l’homophobie

À Sainte-Consorce, à l'ouest de Lyon, des collégiens formés aux métiers du paysage sont sensibilisés aux discriminations par des animations et saynètes,...

Lyon, guet-apens sur un site de rencontre : deux individus arrêtés et condamnés pour agression

Près de Lyon à St-Priest, deux hommes agressent deux homosexuels pris au piège : violences, extorsion, propos homophobes... ils sont arrêtés.

À St-Brieuc, avec Claude, les séniors LGBT ont leur association

Claude Perquin affiche fièrement son association GreyPride. Les Côtes d'Armor et plus spécialement St-Brieuc, doivent compter avec les seniors LGBT.

Actualité LGBT+ en régions

Angers : appel à témoin de l’association Quazar après une agression homophobe

Suite à une agression homophobe avec violence, vol et menace, l'association LGBT Quazar lance un appel à témoins mais aussi à la prudence.

Sainte-Consorce près de Lyon, des collégiens sensibilisés à l’homophobie

À Sainte-Consorce, à l'ouest de Lyon, des collégiens formés aux métiers du paysage sont sensibilisés aux discriminations par des animations et saynètes,...

Lyon, guet-apens sur un site de rencontre : deux individus arrêtés et condamnés pour agression

Près de Lyon à St-Priest, deux hommes agressent deux homosexuels pris au piège : violences, extorsion, propos homophobes... ils sont arrêtés.