Corse : violente agression homophobe sur un couple gay le soir du 14 juillet

Bastia en CorseDans la nuit du 14 au 15 juillet, Benoît et son compagnon Mickael passent une soirée en famille sur la commune de Rogliano au nord de Bastia. Après le feu d’artifice, une vingtaine de personnes s’en prend au couple de garçons. Un déferlement de haine s’ensuit.

C’est l’association LGBT ARCU qui communique sur cet acte homophobe, relayé par la presse dans la journée. Benoît et Mickael publient sur leur compte instagram leur visage.

Antoine et Mickael, agression homophobe
(capture écran Instagram Antoine et Mickael)

« contre-nature »

Ils racontent à l’association : « Nous avons été agressés par une vingtaine de personnes à la soirée du 14 juillet à Macinaggiu dans le Cap Corse. Littéralement tout le bar qui nous court après pour nous frapper car on est « pd », alors qu’on ne s’était même pas embrassé car on sait où on est : en Corse. J’ai même pas compris ce qui se passait. Jamais vu ça, une haine que je n’avais croisée que dans les films ou les livres, là c’était en vrai. »

Mickael précise ses propos au magazine Têtu : « Un groupe de jeunes adolescents de 15 à 20 ans se moquent de nous et nous insultent de pédés. Il me montre une photo de quelqu’un qui pisse sur un drapeau arc-en-ciel. Je reste très calme et je lui dis que je suis moi-même homo. À ce moment, il sort sa croix et me dit que c’est contre-nature ».

Aucun remord, de la haine à l’état pur

« Quand on passait devant le bar dans l’ambulance, on entendait les gens nous traiter de pd sans aucun remord. On est sorti des urgences avec chacun le nez cassé, et des grosses contusions » déclare le couple à l’association ARCU.

Mickael indique à Têtu avoir été sauvé par les forces de l’ordre, alertées par la famille de Benoît. « J’ai pris cinq patates avant d’être coincé entre deux voitures avec 10 gars sur moi. »

Finalement, Benoît et Mickael pensent aussi à Samuel, le jeune espagnol tué récemment car homosexuel : « Alors à tous mes amis qui se demandent pourquoi ça compte autant pour moi d’être gay, de me mettre dans une case, ben voilà pourquoi, parce que je peux mourir pour être qui je suis… »

Une enquête est en cours

Contacté par l’AFP, Patrice Quilici, le maire de Rogliano, s’est déclaré « scandalisé » par ces violences indique le HuffPost. La Ligue des droits de l’homme quant à elle a condamné « la violente attaque qu’ont subie des personnes homosexuelles », dénonçant « un véritable lynchage qui ne peut demeurer impuni ».

Par ailleurs, le Préfet de Haute-Corse, François Ravier, condamne cette agression : « De tels actes n’ont pas leur place dans la République ». Dans un communiqué, il condamne « avec la plus grande fermeté cette agression lâche et violente par un groupe de personnes et adresse tout son soutien aux victimes et à leurs proches ». Comme l’indique France Info, le parquet de Bastia a confié l’enquête en co-saisine à la brigade des recherches de Bastia et à la communauté de brigades de Brando.

Mise à jour 22 juillet 2021 : selon le site web d’information 20Minutes et l’AFP : « Deux mineurs de moins de 16 ans ont été mis en examen dans l’enquête sur l’agression homophobe »

Dernièrement

Actes homophobes dans un espace artistique à Saint-Denis : 5 victimes

Dimanche 18 juillet, une série d’épisodes homophobes violents a eu lieu à Saint-Denis, violences, insultes et destruction d'une arche arc-en-ciel...

Transgenre en prison : est-ce la double peine ? s’interroge Ouest-France

Le centre de détention de Caen s'empare de la question des détenues transgenres. De la souffrance en prison mais aussi de l'espoir...

Le Mans : l’association LGBT Homogène présente sa feuille de route : Pride et deux antennes dans la Sarthe

Florian Poupon, président de l'association LGBT Homogène sur Le Mans et la Sarthe a accordé une interview au journal Ouest-France / Le Maine Libre...

La Pride à Annecy rassemble 2500 personnes

La deuxième Pride à Annecy (Haute-Savoie) a rassemblé 2500 personnes avec un mot d'ordre était "Faire de notre identité, une liberté"...

Actualité LGBT+ en régions

Actes homophobes dans un espace artistique à Saint-Denis : 5 victimes

Dimanche 18 juillet, une série d’épisodes homophobes violents a eu lieu à Saint-Denis, violences, insultes et destruction d'une arche arc-en-ciel...

Le Mans : l’association LGBT Homogène présente sa feuille de route : Pride et deux antennes dans la Sarthe

Florian Poupon, président de l'association LGBT Homogène sur Le Mans et la Sarthe a accordé une interview au journal Ouest-France / Le Maine Libre...

La Pride à Annecy rassemble 2500 personnes

La deuxième Pride à Annecy (Haute-Savoie) a rassemblé 2500 personnes avec un mot d'ordre était "Faire de notre identité, une liberté"...