L'Actu Lgbt en Régions

À Clermont-Ferrand, deux jeunes condamnés après avoir jeté des œufs sur les clients d’un bar gay

Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

Deux jeunes de 19 et 20 ans sont condamnés par la justice pour avoir jeté des œufs et de la bière sur les clients d’un bar gay.

L’histoire remonte au 4 mai 2019. Trois jeunes (dont un mineur) lancent de la nourriture sur les clients du bar gay Le Marais à Clermont-Ferrand (40 rue Fontgiève).

Bar Le Marais à Clermont-Ferrand
(photo : bar gay Le Marais à Clermont-Ferrand; Google)

Selon les témoins, ils auraient également proféré des insultes homophobes. Ils sont vite interpellés pas la police.

Niant les propos homophobes mais reconnaissant les actes, ils sont condamnés à 105 heures de travail d’intérêt général.

L’avocat des accusés a réussi à mettre en évidence l’insuffisance de preuve sur les injures homophobes. Mais selon le récit du journal La Montagne, le Président du Tribunal ne semble pas totalement convaincu de l’innocence des deux jeunes. Le bénéfice du doute certainement… Il faut préciser que si l’agression avait été qualifié d’homophobe, le tribunal aurait condamné plus lourdement les deux jeunes. En effet, l’homophobie est une circonstance aggravante en justice.

Enfin, le troisième jeune, mineur au moment des fait, a fait l’objet d’une procédure spécifique à huit-clos devant la juridiction des mineurs.

Le dernier article

VIH – sida : l’épidémie face au Covid. Un décrochage dans la prévention

En pleine épidémie du Covid, les premiers chiffres de la lutte contre le VIH laissent entrevoir un relâchement inquiétant de la prévention

Dans la région

À Fontaine, près de Grenoble, des drapeaux LGBT s’élèvent à la mairie malgré le refus du maire

A Fontaine des élus de l'opposition affichent des drapeaux arc-en-ciel, à la Mairie malgré le refus du Maire...

À Lyon, une Pride sans mouvement

L'annulation de la Pride, Marche des Fiertés, à Lyon n'a pas empêché les LGBT de se réunir place Bellecour. Un peu plus de 500 personnes étaient présentes.

Drôme : l’association Progressistes LGBT+ s’étend en régions

L'association Progressistes LGBT+ s'étend en régions. Cette association proche du parti présidentiel La République en Marche (LaREM) multiplie les délégués.