Bourgogne-Franche-Comté

Gayviking : le magazine LGBT + en Normandie

Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers (revue de presse)

Nevers (Nièvre) Revue de presse - Le journal du Centre publie le témoignage de Lucas, jeune transgenre de 16 ans, lycéen à Nevers. C'est un...

Derniers articles sur Gayviking

VIH – sida : l’épidémie face au Covid. Un décrochage dans la prévention

En pleine épidémie du Covid, les premiers chiffres de la lutte contre le VIH laissent entrevoir un relâchement inquiétant de la prévention

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte LGBT+

Le Département des Pyrénées-Orientales signe la charte de l'association LGBT+66 contre les discriminations et la défense des droits...

Metz. Un conseiller municipal RN qualifie « l’idéologie LGBT » de dérive sociétale

Grégoire Laloux, élu conseiller municipal du Rassemblement National s'oppose au versement d'une subvention à une association LGBT.. une dérive sociétale.

Homophobie et menaces de mort à l’usine Renault de Cléon

Julien repense à ces trois nuits à l'usine Renault. L'angoisse est parfois présente. Négligences de Renault Cléon ?

Une semaine autour du dépistage et de la santé sexuelle en Normandie

Les acteurs de la santé sexuelle en Normandie organisent la deuxième édition du dépistage du 23 au 29 novembre prochain (Vih, hépatites, IST...)

Même avec le Covid, la Journée du Souvenir Trans ne reste pas au placard

Il y a un an, c'était une marche en souvenir des personnes trans. Avec le confinement, l'atmosphère est toute autre. Mais le combat ne fléchit pas.

Le hasardGayviking
offre de belles surprises (2002-2020)

Violences homophobes à répétitions dans l’agglomération de Lens

Les agressions homophobes s'accumulent sur l'agglomération de Lens. Leur seul tort : être homosexuel comme ce couple pris à partie...

Paroles de militants avec les président.e.s du Centre LGBTI de Normandie. Une histoire d’engagements.

Quatre présidents et présidente témoignent. Le centre LGBTI de Normandie a 10 ans...La Liberté ne progresse pas toute seule. Les militants associatifs contribuent à l'avancer les droits..

Homophobie : « c’est pas un sport de Tafiole » un journaliste crée l’indignation

Cela n’aurait pu être qu’une anecdote ou une simple histoire de vestiaire. Non, c’est un triste rôle que joue un journaliste avec beaucoup de sens et de contre-sens et contribue à faire le lit de l’homophobie. L’homophobie qui s’exprime par des insultes comme celle employée ne doit pas être banalisée...