Revue de presse en Régions

Bordeaux : les passages piétons arc-en-ciel de nouveau dégradés

bordeaux girondeCela commence à faire beaucoup… « Moins d’une semaine après son installation sur le parvis des frères Pouyanne, près de l’arrêt de tram Bergonié, le passage piéton arc-en-ciel a été recouvert à la bombe noire. » raconte France Bleu Gironde. Il devrait être remis en état par les services municipaux.

Nouvelle dégradation…

Mais ce n’est pas la première fois… Comme le souligne Sud-Ouest, un autre passage piéton arc-en-ciel a été dégradé en juin dernier : « Inauguré il y a un peu plus de deux ans, le passage piéton arc-en-ciel du cours du Chapeau-Rouge, à Bordeaux, n’est toujours pas accepté par certains » et d’ajouter : « une nouvelle attaque contre les personnes LGBTQI + à qui la Ville réaffirme tout son soutien, alors que cette opération malveillante tente de les invisibiliser dans l’espace public. »

Passage piétons arc-en-ciel
(photo juin 2021 twitter @JLabanana)

La Mairie de Bordeaux souhaite maintenir ces passages piétons arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT. « On remettra les couleurs arc-en-ciel autant de fois qu’il le faudra » explique Olivier Escots, adjoint au maire chargé du handicap et de la lutte contre toutes les discriminations à France Bleu.

Engagement contre les LGBTphobies…

L’association locale LGBT Girofard « dénonce cet acte de vandalisme qui nous montre une fois de plus que le chemin pour l’inclusion de toutes les personnes dans la société est encore long … ». Avec ces passages piétons, Bordeaux souhaitait afficher symboliquement l’engagement de la Ville dans la lutte contre l’homophobie.

Bordeaux rainbow flag
(photo facebook Bordeaux)

… ou pinkwashing ?

Toutefois, même au sein de la communauté LGBT, ces passages piétons ne font pas l’unanimité. Le collectif « Riposte Trans » et non binaire dénonce le pinkwashing de la ville de Bordeaux : « afficher en surface un soutien à nos luttes pour redorer son image et paraître progressiste mais ne jamais réellement agir. « 

Dernièrement

Actes homophobes dans un espace artistique à Saint-Denis : 5 victimes

Dimanche 18 juillet, une série d’épisodes homophobes violents a eu lieu à Saint-Denis, violences, insultes et destruction d'une arche arc-en-ciel...