Besançon : agression homophobe dans un supermarché

Doubs BesançonPendant qu’il faisait ses courses dans un supermarché, un homme de 34 ans est agressé car homosexuel. C’est le quotidien l’Est Républicain qui rapporte cette affaire dans son édition du jour.

Caddie de supermarché
(illustration. photo George Rudy GettyImages Canva)

Le 23 janvier dernier, Julien (son prénom changé) est agressé par deux femmes dans le rayon fruits et légumes d’un Intermarché à Montrapon. Elles insultent Julien puis le frappe et le griffe. Des vigiles interviennent. Il portera plainte après avoir fait constaté ses blessures par un médecin comme l’exige la procédure. Il s’en suivra deux jours ITT (interruption temporaire de travail).

Les deux femmes suspectées de l’agression n’ont pas encore été retrouvées. Mais la vidéo-surveillance du supermarché devrait aider la police.

« Ne supporte pas les pédales »

Ce n’est pas la première fois que Julien est victime de l’une des deux femmes. Il avait déposé une main courante en 2017 pour signaler ses intimidations répétées dans les rues de Besançon. Le quotidien rapporte les propos de Julien. Il précise : « quand elle est en voiture, elle m’insulte. Quand on se croise dans la rue, elle intimide. Je l’ai entendu dire qu’elle ne pouvait pas supporter les pédales ! ».

Aujourd’hui, il fait appel à une association LGBT de lutte contre l’homophobie : Nouvel Esprit. Sa présidente, Stéphanie Barbot déclare à l’Est-Républicain : « C’est scandaleux, personne ne doit être insulté en fonction de son orientation sexuelle, encore moins se faire agresser. »

ville de Besançon
(Besançon. photo GettyImages Canva)

Porter plainte

Naturellement, le choc est important pour Julien. Il s’exprime dans le quotidien : « Je suis gay, il m’est arrivé de me travestir et d’aller en centre-ville, sans avoir le moindre problème. Mais ce n’est pas comme ça partout ».

Beaucoup de victimes n’osent pas porter plainte. Julien a eu ce courage, aidé par l’association. Ne pas porter plainte est souvent une véritable difficulté. Cela rend invisible les agressions et les actes LGBTphobes.

Pour mémoire, à l’été 2018, une série d’agressions homophobes avaient eu lieu dans le Parc Micaud à Besançon, un parc apprécié par la communauté gay. Le soir venu, ce lieu est maintenant dangereux pour les homosexuels. Même si quelques agresseurs avaient été retrouvés, le milieu LGBT s’était mobilisé par des manifestations en réaction à ces agressions.

Contact : association LGBTA Nouvel Esprit

Nouvel Esprit est une association Lesbiennes, Gays, Bi, Trans et tous les Autres (LGBTA), à Besançon. Elle rencontre sur demande les personnes LGBT, ainsi que leur entourage et organise des moments communautaires conviviaux et familiaux. facebooksite web

À lire également : Urgence homophobie, que faire ?

Dernièrement

Angers : appel à témoin de l’association Quazar après une agression homophobe

Suite à une agression homophobe avec violence, vol et menace, l'association LGBT Quazar lance un appel à témoins mais aussi à la prudence.

Sainte-Consorce près de Lyon, des collégiens sensibilisés à l’homophobie

À Sainte-Consorce, à l'ouest de Lyon, des collégiens formés aux métiers du paysage sont sensibilisés aux discriminations par des animations et saynètes,...

Lyon, guet-apens sur un site de rencontre : deux individus arrêtés et condamnés pour agression

Près de Lyon à St-Priest, deux hommes agressent deux homosexuels pris au piège : violences, extorsion, propos homophobes... ils sont arrêtés.

À St-Brieuc, avec Claude, les séniors LGBT ont leur association

Claude Perquin affiche fièrement son association GreyPride. Les Côtes d'Armor et plus spécialement St-Brieuc, doivent compter avec les seniors LGBT.

Actualité LGBT+ en régions

Angers : appel à témoin de l’association Quazar après une agression homophobe

Suite à une agression homophobe avec violence, vol et menace, l'association LGBT Quazar lance un appel à témoins mais aussi à la prudence.

Sainte-Consorce près de Lyon, des collégiens sensibilisés à l’homophobie

À Sainte-Consorce, à l'ouest de Lyon, des collégiens formés aux métiers du paysage sont sensibilisés aux discriminations par des animations et saynètes,...

Lyon, guet-apens sur un site de rencontre : deux individus arrêtés et condamnés pour agression

Près de Lyon à St-Priest, deux hommes agressent deux homosexuels pris au piège : violences, extorsion, propos homophobes... ils sont arrêtés.